Travaux sur une petite surface. La réalisation de travaux peut entraîner une modification de la valeur locative de votre logement et ainsi une augmentation de vos impôts locaux (taxe d’habitation et taxe foncière). Dans le cas où cette limite est excédée, il doit par contre faire une demande de permis de construire. A savoir : (La réglementation a été modifiée et effective à partir du 1er janvier 2012, les extensions inférieures à 40 m2 nécessiteront uniquement une déclaration préalable de travaux, au lieu de 20 m2 aujourd'hui. Aussi, la déclaration préalable touche les travaux sur surface inférieure à 40m2. Une déclaration préalable doit être déposée avant d'édifier toute : construction nouvelle créant une surface de plancher ou emprise au sol supérieure à 2m² et inférieure ou égale à 20m²,. Une déclaration préalable de travaux est une démarche administrative que l'on fait lorsqu'on est dans le projet de réaliser des travaux ne nécessitant pas de permis de construire ni de permis d'aménager. Bon à savoir : dans les zones urbaines couvertes par un plan local d'urbanisme (PLU), on peut créer jusqu'à 40m2 en déposant une simple déclaration préalable de travaux). La déclaration préalable de travaux concerne des modifications et aménagements de petite ampleur. Une déclaration préalable est exigée si vos travaux créent entre 5 m² ou 20 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol. En savoir plus). declaration de travaux 40m2 Réforme du permis de construire pour les extensions de 40 m2 et surface de plancher Une réforme du permis de construire , dont la date d’entrée en vigueur est prévue pour le 1er mars 2012 , permettra de simplifier certaines règles d’urbanisme relatives à la construction . Une déclaration préalable de travaux est obligatoire dans les cas suivants (articles R 421-9 à R 421-12 et R 421-17-1 du Code de l’urbanisme)Les constructions nouvelles (garage, dépendance…) ou travaux sur une construction existante ayant pour résultat la création d’une surface de plancher ou d’une emprise au sol comprise entre 5 m 2 et 20 m 2. Conditions et avantages de la déclaration des travaux aux services fiscaux. agrandissement d'une construction entraînant la création d'une surface de planchers inférieure à 40m², Vous envisagez de : Il vous faut : Créer 5 à 20 m² de surface de plancher. Déclaration préalable de travaux Travaux concernés. Votre commune dispose d'un PLU ou POS La surface peut aller de 20 à 40 m² si la surface totale de la maison, après travaux, est inférieure à 150 m²* une déclaration préalable de travaux. Il faudra joindre le plan de masse de votre bien au dossier car la superficie de votre bien va changer. Cette procédure permet à l'administration de procéder à une vérification du respect des normes d'urbanisme et de construction en vigueur par votre projet de rénovation. Déclaration préalable Permis de construire: Travaux sur une petite surface entre 5 m² et 20 m² de surface de plancher ou d'emprise au sol ; jusqu’à 40 m² pour les travaux concernant une construction existante. Les projets avec une déclaration préalable de travaux. Travaux créant une nouvelle construction sauf les piscines de moins de 10m² ou les abris de jardin de moins de 5m² et les « travaux sur une petites surface » Sa hauteur de couverture doit être inférieure à 1m80. Le propriétaire aura à faire une déclaration préalable auprès de la mairie si la surface touchée est limitée à 40m2 est moins. ... En cas d'extension, si votre projet se trouve dans une Zone Urbaine d'un PLU, elle doit faire entre 5m2 et 40m2 (emprise au sol et surface de plancher) La surface d'une piscine doit faire entre 10m2 et 100m2. une déclaration préalable de travaux Voici les différentes transformations d’un logement qui nécessitent d’effectuer cette déclaration : – La création d’une nouvelle surface de plancher comprise entre 5 et 20 m2. Pose d'une lucarne.