Elles étaient naturellement évincées des droits civiques, sous le poids des préjugés sur la nature des femmes et de la perception de la frontière entre espace privé et public, l'ordre des rapports naturels et sociaux. Les femmes sous le franquisme. 1 La recherche en histoire des femmes en Espagne a un passé très court, car elle commença à la fin des années soixante-dix du XX e siècle. Les femmes au niveau économique. Amanda Castro García est originaire des Asturies et vit et travaille à Oviedo. Avec deux historiennes qui ont consacré leurs travaux à ce sujet, ainsi que le commissaire de l'exposition "Amazones de la Révolution, des femmes dans la tourmente du 1789 » au Musée Lambinet de Versailles jusqu'au 5 mars 2017. Mentions légales Heureusement qu’il y a des femmes et des hommes qui ont le courage de s’opposer aux nationalistes pour faire avancer les droits de l’humanité dans son ensemble. Elle doit beaucoup au départ à la Phalange fondée en 1933 par José Antonio Primo de Rivera dans la mouvance du fascisme italien. Le général Francisco Franco y Bahamonde appelé Franco (né le 4 décembre 1892 en Galice et mort le 20 novembre 1975 à Madrid) était un militaire et Chef de gouvernement espagnol. La femme de la fin du XIXème siècle a peu de droits. Le franquisme est un mouvement politique qui a gouverné l'Espagne de 1939 à 1975. Celle ci exerce alors son influence sur l'éducation et la société. Il a été fondé par le général Francisco Franco à la suite de la guerre civile espagnole qui a ravagé le pays de 1936 à 1939. Par exemple, dans son livre Entre los Visillos (à travers les persiennes), elle évoque un dialogue entre une femme et son fiancé qui dit : « pour te marier avec moi tu n'as pas besoin de connaître le latin ni la géométrie ; cela suffit amplement que tu saches être une femme d'intérieur ». En effet, elle est enchaînée au  Code Pénal, au Code Civil et à la ley de peligrosidad social. Espagne: 40 ans après, le franquisme pèse toujours. Après avoir tué plusieurs républicaines sans qu'il y ait eu de procès, ils présentent leurs exécutions comme des morts naturelles, ou les justifient en mentant sur la cause de leur détention en les accusant de délits graves, comme le meurtre, le vol, la prostitution ainsi que l'extorsion. Elles sont tout d'abord sous celle de leur père leur interdisant de quitter le foyer familial avant d'avoir 25 ans, si ce n'est pour se marier. Accueil. L’imaginaire social du franquisme n’est finalement pas très éloigné du « travail, famille patrie » de la Révolution nationale du régime de Vichy. Cette image est une reproduction d'une affiche appelant les Madrilènes à fuir l'avancée des troupes franquistes afin de protéger leurs enfants. Elle se conforme à « l'idéal de la maîtresse de maison, économe et prudente ». Et c’est bien au pluriel qu’il faut se poser la question, car la guerre civile a divisé autant les femmes que les hommes, d’un côté celles qui se placent du côté des insurgés (église, armée), et de l’autre celles qui défendent la République. généralement suite à un coup d'Etat que le Caudillo prend le pouvoir et instaure un gouvernement autoritaire et despotique. Elles sont souvent traitées de manière beaucoup plus cruelle que les hommes. Le Franquisme 16 Définition : 16 La montée au pouvoir du franquisme : 16 Caractéristiques du régime franquiste : 17 Les bases du franquisme : 17 La base sociale du franquisme : 18 Le franquisme pendant et après la Seconde Guerre mondiale : 19 Source Primaire : 20 Conclusion : … Vu l'amélioration des femmes dans le marché du travail, il n'est donc pas surprenant qu'elles aient également accédé dans les domaines de décision politique et économique au cours de ces dernières années. Bien qu'allié de l'Allemagne nazie et de l'Italie fasciste pendant la Seconde Guerre mondiale, le franquisme n'a pas été chassé de l'Espagne en 1944. Mais la justice espagnole refuse encore d'ouvrir des procès. C’est cette histoire que Mercedes Yusta nous raconte en images. La "Seccion Femenina", créée en 1934, est la branche féminine de l'organisation politique espagnole fasciste : le parti de La Phalange (fondé le 29 Octobre 1933 par José Antonio Primo de Rivera). Ce colloque sera l’occasion de revenir sur la condition des femmes à cette époque avec le film Compañeras de Jean Ortiz et Dominique Gautier. Accessibilité Durant toute cette période, les nouvelles lois sont donc au service de cette idéologie. Dans les années 50, le seul rôle qu'on voulait bien laisser à une femme, c'était celui de mère et de ménagère. La tradition vient de loin : les femmes pouvaient être reines de Castille, et avaient bien plus de pouvoirs réels que dans dautres royaumes, comme la France ou lAragon. Affiche d'une conférence sur la situation de la femme sous franco, organisée au centre culturel de Madrid en 2008. En 1936, pour la première fois l’avortement avait été autorisé en Catalogne, mais dès que le franquisme va se retrouver au pouvoir, l’interruption volontaire de la grossesse va être interdite et sera sévèrement punie, que cela soit pour les femmes qui l’auraient pratiqué ou pour toute autre personne qui les aurait assistées. Cette section dirigée par Pilar Primo de Rivera, vise à éduquer les femmes et à structurer l'activité féminine, pour qu'elles soient en accord avec les nouvelles lois. Citoyenne oui en tant que femme de citoyen. Avec l’instauration de la dictature franquiste en Espagne, beaucoup de militantes féministes ont été contrainte de fuir les persécutions en se réfugiant dans d’autres pays. 8 Le fait d’échapper à une situation de dépendance était un exercice héroïque que très peu de femmes mariées pouvaient se permettre dans l’Espagne du premier franquisme. Pour cela, il trouve des soutiens auprès de l'armée et de l'Eglise. | Le 25 février 1960, mourait à Madrid, à l’âge de 71 ans, Antonio Vallejo-Nájera Lobón, un médecin et psychiatre réputé sous le régime franquiste. Historique. Cependant, les femmes restent exclues de nombreux postes spécialement dans la fonction publique. Le franquisme s'est implanté en Catalogne entre 1939 et 1975 dans un contexte de répression franquiste hérité de la Guerre Civile Espagnole.La dictature a associé suppression des libertés démocratiques et répression de la culture catalane. Proudly created with Wix.com by Maelys, Laurie et Jeanne. Les nostalgiques du franquisme qui se réunissaient pour commémorer la mort de Franco à son mausolée de la Valle de Ios Cardos tous les 17 novembre y faisaient encore le salut fasciste, jusqu’en 2007 et le vote de la Loi sur la mémoire historique[3]. La dictature du général Franco a été très violente pour toute la population espagnole, et en particulier pour les femmes, qui étaient considérées comme « d’éternelles mineures ». La droite espagnole s'oppose à l'opération, en débat depuis de nombreuses années. VIDÉO - Les députés espagnols ont approuvé jeudi le décret en vue de retirer les restes du dictateur du mausolée où il a été inhumé en 1975 aux côtés de corps de victimes du franquisme. Passons maintenant aux salaires. Rechercher dans ce site. Ce qui illustre bien le manque de liberté de ces femmes durant cette période. Pour aller plus loin. En Espagne, les plaintes de victimes du franquisme se multiplient depuis un an pour des actes de torture commis dans les années 70. Franco est mort mais le franquisme est toujours vivant et voit un renouveau depuis l'apparition de Vox sur la scène politique. Vidéos L'histoire nous montre souvent que, malheureusement, rien n’est jamais acquis. Elles ne sont, par exemple, plus dépendantes financièrement de leur mari, puisqu'elles disposent de leur propre compte en banque, elles peuvent voyager sans leur permission, demander le divorce, faire des études, travailler, etc. Les femmes sous le franquisme (8’28) Quels ont été les rôles des femmes sous le franquisme ? Et, pour le même poste, elles touchent beaucoup moins d’argent que leurs collègues hommes. Depuis 1931, les femmes espagnoles avaient obtenu de nouveaux droits: l’égalité civile avec les hommes, le droit de vote, le droit au divorce… Et c’est cela qui est visé par cette incitation au viol : ces femmes qui pratiquent « l’amour libre » méritent une leçon afin de leur rappeler quelle doit être leur place dans une société chrétienne traditionnelle. Cet article tente une approche de l’univers carcéral sous le franquisme et décrit la vie des prisonniers politiques dans l’Espagne d’après guerre. Elle doit beaucoup au départ à la Phalange fondée en 1933 par José Antonio Primo de Rivera dans la mouvance du fascisme italien. De 1939 à 1975 il dirigea un régime autoritaire et dictatorial (Etat franquiste) avec le titre de Caudillo (chef de guerre). En Espagne, la femme conserve son nom de famille, cas rarissime en Europe. Non seulement les femmes ont perdu leurs droits acquis pendant la Seconde République, mais les vainqueurs se sont aussi chargés de les punir cruellement et inutilement. Pendant la dictature franquiste et jusqu'à la fin des années 1980, des faits inimaginables se sont produits. La politique d'égalité des chances pour la femme est mise en place, notamment dans le monde du travail. Making of. Posted on 19 novembre 2016 3 mars 2020 by IRIS - Mémoires d'Espagne Leave a Comment on Illustration des luttes des femmes sous le franquisme : « A golpe de tacón » court-métrage de Amanda Castro. Le mouvement féministe se met alors en place pour obtenir des droits. Accueil Ce site présente l'évolution des conditions des femmes pendant le franquisme Le franquisme est une période avec un dictateur. Une femme mariée ne peut ni ouvrir de compte bancaire, ni travailler, ni s'absenter du foyer et voyager seule, sans la permission de son mari. A Barcelone, tout était prévu pour lui rendre hommage.C’est donc naturellement que le Musée d’Histoire de la Catalogne a dédié une exposition à la gente féminine, intitulée « Les femmes : fictions et réalités », à voir jusqu’au 28 mai. L'Espagne ne pouvant vivre en autonomie subit des pressions internationales et économiques qui forcent le régime à atténuer  l'interdiction du travail féminin (Loi du 22 juillet 1961). 15 mars: adoption d'une loi sur la parité hommes-femmes, notamment au sein des partis politiques et dans les entreprises. 42 Dire l’amour dans la guérilla et plus encore le célébrer dans un chant lyrique, comme le fait Chelo, c’est affronter, plusieurs décennies après, la langue et la violence policières du franquisme, et revendiquer pour les « putains des rouges » un statut de femmes à la fois amoureuses et résistantes. 1En Espagne, les femmes ont eu des droits politiques bien avant la France. A travail égal, les femmes espagnoles sont moins bien payées que les Européennes du Nord. Sous-pages (1) : Historique. Le Franquisme ou la censure des ambitions. L’auteur cherche à comprendre le sens de tels « univers concentrationaires » en le comparant à d’autres systèmes pénitentiaires. Alors que la guerre civile faisait rage dans leur pays, des artistes s'unissaient pour créer un pavillon anti-franquiste lors de l'Exposition universelle de 1937, à Paris. Elles sont souvent traitées de manière beaucoup plus cruelle que les hommes. Ainsi, pendant la phase finale avec le vieillissement du “Caudillo”, la dictature atteint son éclipse, laissant entrevoir la fragilité et les maux du régime de type patérnaliste. Ce "renouveau" s'affiche de … Pour les franquistes, le socialisme est « une maladie mentale », il faut donc enlever les enfants des Républicains pour les « rééduquer » dans les orphelinats et séminaires catholiques. Le modèle féminin mis en avant par le guide au temps du premier franquisme est diffusé dans une société dans laquelle la division des rôles entre les hommes et les femmes était largement acceptée et intériorisée, y compris parmi nombre d’ opposants au franquisme. L’Ateneo Republicano du Limousin organise un colloque sur les "Les femmes sous le franquisme et les enfants volés" le 24 et 25 mars 2017 à la salle plénière du Conseil départemental rue François Chénieux à … Les grands changements politiques de l´Espagne à ces dates (fin du franquisme et début de la démocratie) sont aussi le détonateur de profonds changements sociaux et d’innovations dans toutes les formes du savoir. Il … Les femmes au niveau social. Parmi elles, Clara Campoamor (1888 − 1972), femme politique espagnole et républicaine, qui s'est battue lors de la Seconde République (1931 − 1936) pour les droits des femmes, notamment pour l'obtention du droit de vote, pour la non discrimination sexuelle, ou encore le divorce. Les femmes au niveau social. | Aujourd'hui, en Espagne, les femmes disposent d'autant de droits et de libertés que les hommes.