Auteur du texte . En 1315, Jeanne est blanchie par le Parlement de Paris, sans doute grâce à l'influence de Philippe, et est autorisée à retourner à la cour. Initialement, c'est Louis X qui doit épouser Jeanne mais Philippe le Bel choisit finalement de lui faire épouser Marguerite de Bourgogne en 1305[4]. Essayant de réaffirmer l'autorité française en Flandre en 1302, Philippe le Bel a subi un revers sérieux à la bataille de Courtrai[17] et, malgré sa victoire finale à Mons-en-Pévèle en 1304, la Flandre essaie de se dérober dans les années qui suivent aux injonctions royales. Le roi de France se retrouve contraint de supprimer cette croisade : les Pastoureaux sont écrasés ou exécutés, les survivants s'enfuient au-delà des Pyrénées pour aller trouver refuge en Aragon[20]. Debatable or disputed rulers are in italics. Les barons décident de se réunir pour déterminer à qui doit échoir la couronne. AR Gros tournois à l'O rond (26mm, 4.08 g, 3h). [36] Rumours and allegations about lepers themselves had been circulated in 1320 as well, and some had been arrested during the Crusade. Philippe IV avait lui-même adhéré à un projet présenté au concile de Vienne en 1312, auquel devait participer son fils cadet Philippe[26]. The heir to the throne was now a subject of some dispute. [33] Philip was forced to move against it, crushing the movement militarily and driving the remnants south across the Pyrenees into Aragon. Le départ de ces « croisés » aboutit en réalité à une vague d'antijudaïsme en France au cours de laquelle sont menacés les Juifs, les places royales[31], le clergé[32] et la capitale elle-même[20]. [5] Modern scholars have found little evidence as to whether the marriage was a happy one, but the pair had a considerable number of children in a short space of time,[6] and Philip was exceptionally generous to Joan by the standards of the day. [18] Louis had been brought up in Nevers in central France, and at Philip's court. Le 9 janvier 1317, Philippe est sacré roi dans l'église Saint-Rémy-de-Reims[11]. À la mort de leur père, les deux aînés se trouvaient jeunes et pleins de promesses. En 1317, Philippe V réédite un acte promulgué par son père en 1311, qui condamne l'aliénation et le vol des ressources royales et des postes administratifs dans les provinces[2]. Lorsque Louis meurt en 1316, il laisse une fille issue de son premier mariage ainsi qu'une épouse enceinte, Clémence de Hongrie. Robert III de Flandre continue la résistance militaire face à la France, notamment lors de la levée d'osts royaux en 1314 et 1315, mais l'avènement de Philippe V l'isole politiquement[18]. C'est le second fils de Philippe IV le Bel (roi de France de 1285 à 1314) et de Jeanne Ière de Navarre. Cité par. Comme le comte de Flandre, Édouard doit rendre l'hommage au roi de France pour les terres qu'il possède en Gascogne. Ces réformes incluent la création d'une Chambre des comptes indépendante, la standardisation des poids et mesures et l'établissement d'une devise unique. Accéder au fichier sur Commons: Description. Instead the angry populace marched to the south attacking castles, royal officials, priests, lepers, and Jews. Néanmoins, Jean XXII assure les Arméniens que Philippe va bientôt organiser une croisade pour les soulager des pressions musulmanes[27]. Tout d'abord, Robert accepte de rendre l'hommage à Philippe au Palais de la Cité le 5 mai 1320. Il est aussi roi de Navarre sous le nom de Philippe II de Navarre.. Biographie Comte de Poitiers Certains Juifs quittent la France en raison de la peur des lépreux mais Philippe refuse de signer un quelconque édit, ce qui limite ainsi l'impact de la violence[41],[42],[43],[44]. 30 sept. 2017 - Philip V the Tall (Philippe V le Long)20 November 13163 January 1322 • Son of Philip IV • Younger brother of Louis XKing of France and of Navarre (Roi de France et de Navarre) Taille, capitation et vingtième constituaient l'essentiel des impôts directs. ", Burrow, John Anthony and Ian P. Wei (eds). Ancien tombeau de Philippe V. BnF. In the novel, Philip was depicted as the most shrewd among the three sons of Philip IV. Pour la première fois, le roi de France meurt sans héritier mâle. 2. Philip V died from dysentery in 1322 without a male heir and was succeeded by his younger brother Charles IV. Philippe V par Melendez Le 1 er novembre 1700, le maladif Charles II de Habsbourg, Roi d’Espagne, meurt sans héritier : dans son testament il désigne comme successeur le second petit-fils de Louis XIV, Philippe, duc d’Anjou. Philippe doit également faire face à des difficultés avec son beau-frère, le roi d'Angleterre Édouard II. Сүзнең инглиз теленә тәрҗемәсе Philippe V le Long. 12 août 2012. Philippe est interprété par José-Maria Flotats dans l'adaptation télévisée de 1972 et par Éric Ruf dans celle de 2005[50],[51]. Fiche révision : Philippe V le long - roi de france - Duration: 4:28. La taille de Philip Mountbatten est : Duc d’ÉdimbourgLe prince Philip, duc d’Édimbourg, né prince Philippe de Grèce et de Danemark le 10 juin 1921 à Corfou, en Grèce est le cinquième enfant (seul encore en vie depuis le décès de Sophie de Grèce en 2001) et seul garçon du prince André de Grèce et de la princesse Alice de Battenberg. Rechercher dans le livre. [11], What followed the death of John I was unprecedented in the history of the Capetian kings of France. [14], In 1317, Philip reissued an act first passed by his father, in 1311, condemning the alienation and theft of royal resources and offices in the provinces. These reforms included the creation of an independent Court of Finances, the standardization of weights and measures, and the establishment of a single currency. Table des matières. La dernière modification de cette page a été faite le 28 octobre 2020 à 16:14. Cette proclamation officielle se fait en dépit de l'opposition de certains barons, dont Charles de la Marche — dernier fils de Philippe le Bel et frère cadet de Philippe V — et de la duchesse Agnès de Bourgogne, fille de saint Louis, qui protège les droits de sa petite-fille Jeanne[10]. His father granted to him the county of Poitiers in appanage. D'autres avancent pour preuve que Philippe a écrit des lettres passionnées à son épouse et était véritablement épris d'elle[9]. [21] and was culturally effectively a French prince. Au lieu de cela, la population mécontente marche vers le sud où elle s'attaque aux châteaux, aux officiers royaux, aux prêtres, aux lépreux et aux Juifs. Louis est contraint de réquisitionner directement de la nourriture pour ses armées, ce qui entraîne une série de plaintes de la part des seigneurs locaux et de l'Église[19]. Ce mariage profite également à Philippe V, car Louis de Crécy a été élevé pendant quelques années par Philippe lui-même[21] et a reçu une éducation essentiellement française[22]. Date : Certains suggèrent qu'il était inquiet de perdre la Bourgogne s'il venait à divorcer de Jeanne. Philippe V meurt de dysenterie en 1322 sans héritier mâle pour lui succéder. Arrière-petit-fils de Saint Louis (canonisé en 1297), second fils du roi Philippe IV, il reçoit en apanage le comté de Poitiers, tandis que son frère aîné Louis X hérite du trône en 1314. [9] Joan was suspected of having secretly known about the adultery; placed under house arrest at Dourdan as punishment, it was then implied that Joan was guilty of adultery herself. Philippe V, dit « le Long », né vers 1293 et mort le 3 janvier 1322, est roi de France et de Navarre (sous le nom Philippe II). Philippe V le Long reposait comme Philippe le Bel et Louis X dans une cuve en pierre. [10] With Philip's support she continued to protest her innocence, and by 1315 her name had been cleared by the Paris Parlement, partially through Philip's influence, and she was allowed to return to court. Philip V (c. 1293 – 3 January 1322), known as the Tall (French: Philippe le Long), was King of France and Navarre (as Philip II).He reigned from 1316 to 1322. Philippe V de Bourbon, Roi d’Espagne. Souvent, indique Philippe Taillez, un événement jugé, sur l'instant, sans importance, bouleverse le fond de l'être, change le cours de toute une vie. Philippe V de France[1], dit Philippe le Long, né vers 1292/1293, mort le 3 janvier 1322 à Longchamp (Paris), fut régent de France (juin 1316-janvier 1317) puis roi de France de 1317 à 1322, le quatorzième de la dynastie dite des Capétiens directs. Jeanne, fille de Louis X, est considérée comme une candidate possible au trône par sa famille de Bourgogne. He also instituted government reforms, reformed the currency and worked to standardise weights and measures. [40] Some Jews did leave France as a result of the leper scare, but Philip had successfully resisted signing any formal edict, which limited the impact to some degree.[41]. Pendant ce temps, la position française devient fragile par le besoin incessant de se préparer à une insurrection en Flandre. Il fut aussi roi de Navarre sous le nom de Philippe II de Navarre. La mort de Jean Ier crée un précédent dans la dynastie des Capétiens directs. One theory has been that he was concerned that if he were to abandon Joan, he might also lose Burgundy; another theory suggests that his slightly "formulaic" love letters to his wife should be taken at face value, and that he was in fact very deeply in love. Robert III of Flanders had continued to resist France militarily, but by Philip's accession to the throne had found himself increasingly isolated politically in Flanders itself. Toutefois, sa légitimité est contestée par les partisans de Jeanne, la fille de Louis X qui a cinq ans. Gallia - notre histoire de France 1,731 views. Philippe V, dit le Long, roi de France et de Navarre (1316-1322), né en 1294, mort à Longchamp dans la nuit du 2 au 3 janvier 1322 (Moyen âge, Capétiens).Deuxième fils de Philippe le Bel et de Jeanne de Navarre, Philippe reçut comme apanage le comté de Poitiers, avec cette réserve qu'il devait faire retour à la couronne en cas d'extinction de la ligne masculine. Barber, Malcolm. This would provide Robert, and then Louis, with strong French support within Flanders. [17] Philip IV had been defeated at Courtrai in 1302 attempting to reassert French control,[17] and despite the later French victory at the Battle of Mons-en-Pévèle the relationship remained tense. Le pape Jean XXII, élu en août 1316 à Lyon par un conclave assemblé sur ordre de Philippe lui-même, affiche son désir de voir se concrétiser de nouvelles croisades[25]. Bien que veuf encore jeune (37 ans), Philippe IV ne se remarie pas et restera fidèle au souvenir de son épouse décédée. « PHILIPPE V dit le Long, XLVIIe Roy de France » Paris, Sans date . Knights Templar - Part 7: Why Did Philip IV of France Target the Templars? En 1316, à la mort de Louis X le Hutin, il laisse une fille : Jeanne, née de sa première femme, Marguerite de Bourgogne. However, his legitimacy was challenged by the party of Louis X's daughter Joan. He was portrayed by Josep Maria Flotats in the 1972 French miniseries adaptation of the series, and by Éric Ruf in the 2005 adaptation.[44][45]. [4] The original plan had been for Louis X to marry Joan, but this was altered after Louis was engaged to Margaret of Burgundy. It is unclear why Philip stood by her in the way that he did. 1316–1322. Le roi organise le Trésor qui est dirigé par Henri de Sully, grand bouteiller de France. Par ailleurs, Philippe a été exceptionnellement généreux dans les cadeaux qu'il a faits à son épouse[4] et s'est assuré que les terres et les dons financiers qu'il lui a faits ne lui soient pas repris à sa mort[6]. Ainsi, Jeanne de Bourgogne reçoit plusieurs palais ainsi que des bijoux. Surnommé « le long » en raison de sa grande taille; Philippe V a rétabli la loi salique; C‘est le premier roi à recevoir la couronne en collatéral (de frère en frère) au lieu de père en fils; À l’âge de 14 ans, il se marie à Jeanne de Bourgogne (1291 – 21 janvier 1330) le 21 janvier 1307 à Corbeil : elle a 16 ans. En acceptant de perdre ses droits de succession sur le comté de Bourgogne, Jeanne de Bourgogne en conserve la jouissance et le titre. C'est le premier roi de la dynastie des Capétiens à ne pas être le fils du précédent roi. Philippe V, dit le Long, roi de 1316 à 1322, se range parmi « les trois fils de Philippe IV le Bel », entre lesquels la continuité chronologique semble établir une continuité politique. [20], Both Philip and Robert turned away from seeking a military solution in favour of a political compromise. [20] Accordingly, Robert made an accommodation with Philip in June 1320, under which Robert would confirm his young grandson, Louis, as his designated heir, in return for Louis being pledged in marriage to Philip's second daughter, Margaret. [4] Philip laid down the principle that Joan, as a woman, could not inherit the throne of France, played heavily upon the fact that he was now the anointed king, and consolidated what some authors have described as his effective "usurpation" of power. (1981) "The Pastoureaux of 1320. Philippe V de France, dit « Philippe le Long » en raison de sa grande taille, né vers 1292/1293, mort le 3 janvier 1322 à Longchamp (Paris), fut régent de France (juin-décembre 1316) puis roi de France de 1316 à 1322, le quatorzième de la dynastie dite des Capétiens directs. Sous le règne de Philippe V, les Juifs de France sont étroitement liés avec la couronne de France. Cross pattée / Châtel tournois; border of twelve lis. Merci à Erwan Le Marchand pour la photo. Le premier événement qui va infléchir sa vie se produit en 1937 lorsqu'il est Lieutenant de vaisseau. Chapitre V. Chapitre VII. De cette union sont issus cinq enfants[46] : Armoiries de Philippe le Long lorsqu'il est comte de Poitiers[49]. Lettré, il a le sens du pouvoir. Marié en 1307 julien avec Jeanne II DE BOURGOGNE, reine de France de 1316 à 1322 en tant qu'épouse du roi Philippe V dit « Le Long ». [39] This all put Philip in a difficult position: He could not openly side with those claiming wrongdoing by the lepers, Jews, and Muslims without encouraging further unnecessary violence; on the other hand, if he did not ally himself to the cause, he encouraged further unsanctioned violence, weakening his royal position. L'avant-garde de la croisade prend le large dès 1319 sous les ordres de Louis Ier de Bourbon mais la flotte française est détruite au large de Gênes[28]. [7] Amongst the various gifts were a palace, villages, additional money for jewels, and her servants and the property of all the Jews in Burgundy, which he gave to Joan in 1318. Alors, Philippe V le Long se saisit du palais, agit en maître. En attendant la naissance de Jean Ier, il se déclare aussitôt régent du royaume et devient roi à la mort de ce dernier. [5] Philip went to great lengths not only to endow Joan with lands and money but to try to ensure that these gifts were irrevocable in the event of his early death. Van Hengel PV14.02; Duplessy 238; Ciani 244. From Wikipedia, the free encyclopedia Philip V (c.1292/93 – 3 January 1322), called the Tall (French: le Long), was King of France and Navarre (as Philip II) and Count of Champagne from 1316 to his death, and the second to last of the House of Capet. Le Roi Philippe V le Long meurt à †28 ans Il est inhumé dans la basilique Saint Denis. Oeuvre exécutée entre 1327 et 1329. [25] Philip IV had agreed to a joint plan for a new French-led crusade at the Council of Vienne in 1312, with his son Philip, a "committed crusader,"[26] taking the cross himself in 1313. Philippe V le Long (the Tall). En 1318, sa légitimité sur le trône étant définitivement assurée, il va plus loin, en établissant dans un nouvel acte une distinction entre le domaine royal français — l'ensemble des terres et des titres qui appartiennent en permanence à la couronne — et les terres et titres qui ont été confisqués par la couronne pour une raison ou une autre[2]. Éditeur : Slatkine (Genève) Éditeur : Megariotis (Genève) Date d'édition : 1897-1931 . La croisade des Pastoureaux émerge en Normandie en 1320. VF. De son côté, Philippe commence à rétablir un système de compensation approprié en 1317, mais la situation demeure instable[20]. EN SAVOIR PLUS. Ordonnances des rois Philippe le Long, Philippe VI, Charles VI, Charles VII et Louis XI sur les matières bénéficiales et sur le domaine. Une fois installé sur le trône, Philippe se sent obligé de matérialiser ce projet et reçoit pour accomplir ce souhait des fonds de la part du pape Jean[25]. Philippe s'empresse d'écarter ces possibles prétendants et de s'emparer de la régence[3]. As the second son of king Philip IV, he was granted an appanage, the County of Poitiers, while his elder brother, Louis X, inherited the throne in 1314. Titre : Histoire de Philippe le Long, roi de France : 1316-1322. [11] There were several potential candidates for the role of regent, including Charles of Valois and Duke Odo IV of Burgundy, but Philip successfully outmanoeuvred them, being appointed regent himself. Armoiries des rois de France et de Navarre que Philippe V porte après son avènement au trône. Philippe V de France, dit Philippe le Long, est né vers 1292/1293, fut régent de France entre juin 1316-janvier 1317 le temps de la grossesse de la reine cllémence de Hongrie puis du regne éphémère de Jean I lme posthume Il est ensuite roi de France de 1317 à 1322, Il fut aussi roi de Navarre sous le nom de Philippe II de Navarre.Il eut comme surnom « le long », en raison de sa grande. Le mécanisme du gouvernement / Paul Lehugeur . [11] Philip then built his reign around the notion of reform – "reclaiming rights, revenues and territories" that had been wrongly lost to the crown in recent years. CHAPITRE HUITIÈME : Les derniers Capétiens (1314 - 1328) II : Philippe V le Long (1316 - 1322) Philippe V, né en novembre 1291, était le second fils de Philippe IV. Ceux-ci se renseignent alors sur le traité concernant les croisades écrit par Guillaume Durand[29]. Philip V restored somewhat good relations with the County of Flanders, which had entered into open rebellion during his father's rule, but simultaneously his relations with Edward II of England worsened as the English king, who was also Duke of Guyenne, initially refused to pay him homage. En pratique, Philippe ne s'est pas entièrement conformé à ses principes autoproclamés sur l'octroi de terres et de titres royaux, mais il a été beaucoup plus conservateur dans ces domaines que ses prédécesseurs immédiats[13]. Philippe V le Long (1293-1322), le second fils de Philippe IV le Bel et de Jeanne de Navarre, est nommé régent à la mort de son frère Louis X le Hutin le 5 juin 1316. Le "livre de la taille" de la capitale, précieux document rassemblant les rôles de la taille pour l'année 1292 et une partie des suivantes, fait le relevé des contributions rue par rue, maison par maison, ainsi que pour une centaine de corps de métiers. Hugues Capet; Robert II le pieux; Henri 1er; Philippe 1er; Louis VI le gros; Louis VII le jeune. Pendant l'hiver 1319-1320, Philippe organise une série de rencontres avec les commandants militaires français en préparation d'une seconde expédition[26]. Pour sa part, Jeanne est soupçonnée d'avoir eu connaissance des adultères de Marguerite et de Blanche, voire de complaisance. Il est aussi roi de Navarre sous le nom de Philippe II de Navarre.. Biographie Comte de Poitiers Emprisonnée dans le donjon du château de Dourdan pour s'y repentir, elle ne cesse de protester son innocence[9]. Par ce mariage, Philippe de Poitiers est lui-même comte palatin de Bourgogne et peut briguer la dignité impériale. Philippe V de France [1], dit Philippe le Long, né vers 1292/1293, mort le 3 janvier 1322 à Longchamp , fut régent de France (juin 1316-janvier 1317) puis roi de France de 1317 à 1322, le quatorzième de la dynastie dite des Capétiens directs. Celui-ci a acheté en 1295 les droits de la Comté Franche à Othon IV de Bourgogne en échange d'une alliance matrimoniale. Le comte de Flandre gouverne comme un monarque indépendant et ce, aux dépens de la couronne[17]. (XVIIIe siècle). Chapitre VI. L'époque des cathédrales; Philippe II Auguste; Louis VIII le lion; Louis IX dit Saint Louis; Philippe III le hardi; Philippe IV le bel. Jeanne devient comtesse de Bourgogne en 1303, puis, après la mort de sa mère, comtesse d'Artois en 1329. Bibliothèque Nationale de France. La succession en faveur de Philippe crée un précédent dans la succession au trône, qui sera plus tard formalisé sous le nom de loi salique. Il est inhumé dans la basilique Saint-Denis, tandis que ses viscères sont déposées au couvent des Jacobins de Paris. [30] Philip's intent for a new crusade had certainly become widely known by the spring of 1320, and the emerging peace in Flanders and the north of France had left a large number of displaced peasants and soldiers. Citer Partager. Philip was born in Lyon, the second son of King Philip IV of France and Queen Joan I of Navarre. Sept ans plus tard, leurs règnes étaient terminés par leur décès. - Duration: 7:10. [24] Edward gave homage but refused to swear fealty; nonetheless, this marked a period of increased French pressure on England over Gascony. Ainsi, le futur cardinal Pierre Bertrand le conseille en ce qui concerne les réformes sur la monnaie présentées au Parlement[14]. On 9 January 1317, with Charles's support, Philip was hastily crowned at Rheims. On y remarquera que Philippe le Long rappelle les principales dispositions de l'édit promulgué par son père en 1289. [28], The Shepherds' Crusade, or the Pastoreaux, emerged from Normandy in 1320. Philippe insiste également pour que Édouard lui fasse un serment de fidélité personnelle, une demande qui va au-delà des règles traditionnelles. Gisant de Philippe V le Long, vers 1327, église saint Denis. Philippe V s'engage dans une série de réformes domestiques destinées à améliorer la gestion du royaume. Plusieurs candidats revendiquent la régence en attendant l'accouchement de la reine, dont Charles de Valois, l'oncle de Philippe qui a véritablement gouverné la France pendant le bref règne de Louis X, et Eudes IV de Bourgogne, le frère de Marguerite de Bourgogne et l'oncle de Jeanne, fille supposée de Louis X par son premier mariage. Pour accéder au trône à la mort de son frère et de son neveu, il écarte sa nièce Jeanne en invoquant la loi salique qui refusait le trône aux femmes. Like the Count of Flanders, Edward in his role as the ruler of Gascony owed homage to the king of France, but as a king in his own right, and as the head of a largely autonomous Gascon province, was disinclined to do so. Philippe et Robert veulent tous deux éviter l'engagement militaire et recherchent un compromis[20]. La reine Clémence donne peu après naissance à un fils, qui est proclamé roi sous le nom de Jean Ier, mais le nourrisson meurt subitement quatre jours plus tard. Ainsi nous voyons qu’en 1317, sous Philippe V le Long, Arnoul Braque, le fondateur de l’hôpital de Braque, qui était changeur, occupa sur le Grand-Pont la trente-quatrième place du côté de la Boucherie, puis, en 1318, la vingt-cinquième place, et payait pour cela, au … Atteint de dysenterie et de fièvre quarte à partir d'août 1321, Philippe est soigné à l'aide de bois et d'un clou de la Vraie Croix, ainsi que d'un bras de Saint Simon[45]. -- 1501-1600 -- manuscrits The succession of Philip, instead of Joan, set the precedent for the French royal succession that would be famously known as the Salic law. [34], The French Jews were, by 1321, closely connected to the French crown; Philip had given orders that royal officials assist Jewish money lenders in recovering Christian debts, and some local officials were arguing that the crown was due to inherit the estates of dead Jewish merchants. La peur s'inscrit dans l'atmosphère fébrile qu'a créée la croisade des Pastoureaux l'année précédente ainsi que la famine incessante depuis l'hiver 1314[34]. Il eut comme surnom « le long », en raison de sa grande taille. Philippe V le Long et sa sépulture en la basilique Saint-Denis . Après un bref répit, il meurt à l'âge de 29 ans à l'abbaye de Longchamp, près de Paris, dans la nuit du 2 au 3 janvier 1322, après cinq mois de souffrance. [18] Meanwhile, the French position had become strained by the need to maintain a wartime footing. [4] Amongst Philip's key appointments was the later cardinal Pierre Bertrand, who would play a key role in successive French royal governments in subsequent years. Philippe Jaccottet ou le désir d’inscription | Jean-Pierre Giusto. Charles was also to die without male issue, resulting ultimately in the claim to the French throne by Edward III of England and the subsequent Hundred Years War (1337–1453).[11]. Sa sépulture, comme celles de tous les autres princes et dignitaires reposant en ce lieu, est profanée par les révolutionnaires en (1793). [26] Once king himself, Philip was obligated to carry out these plans and asked John for and received additional funds after 1316. [2] He followed in the steps of his father, Philip IV, in trying to place the French crown on a solid fiscal footing and revoked many of the unpopular decisions of his predecessor and older brother, Louis X. Philippe le Long, comte de Poitou, est le deuxième fils de Philippe le Bel et de Jeanne de Navarre. Philippe V le Long, né vers 1293 et mort le 3 janvier 1322, est le quatorzième roi capétien. C'est sa rencontre avec Jacques Yves Cousteau. Par ailleurs, au cours d'une visite d'Édouard II à Paris en 1313, Philippe IV et le roi d'Angleterre avaient juré de prendre la croix[26]. [19] Philip began to reinstate a proper recompensation scheme in 1317, but the situation remained unstable. Il règne de 1316 à sa mort et est l'avant-dernier monarque de la dynastie des Capétiens directs. [4] In exchange for marrying Philip's daughter, Odo IV abandoned his niece's cause, not only her claim to the French throne but also her claim to Navarre's. (2000), This page was last edited on 18 December 2020, at 11:46. Philip was able to achieve a successful resolution of the ongoing Flanders problem. En promulguant l'ordonnance de Vivier-en-Brie[15] en janvier 1320, le roi crée la Chambre des comptes qui deviendra plus tard la Cour des comptes[16]. [3] At the heart of the problems for both Philip IV and Louis X were taxes and the difficulty in raising them outside of crises. Mais ce fils posthume de Louis X meurt quatre jours après sa naissance[10]. Une croisade populaire part en 1320 de Normandie afin de libérer l'Ibérie des Maures. En 1321, une conspiration supposée — la « peur des lépreux » — est découverte en France. La majorité des barons de France n'est pas présente au sacre et des troubles éclatent en Champagne et en Bourgogne[12]. Les historiens modernes ont décrit Philippe comme un homme « d'une intelligence et d'une sensibilité considérables » et « le plus sage et le plus capable politiquement » des trois fils de Philippe le Bel[1]. C'est donc son frère Charles IV le Bel qui lui succède en tant que Roi de France et de Navarre. L'accusation contre les lépreux, apparemment infondée, est qu'ils auraient empoisonné les puits de nombreuses villes et que cette activité aurait été orchestrée par la communauté juive[10], secrètement missionnée par les Musulmans[34].