ναῦς τὸ μέσον et qui, maîtres de Thermè, assiégeaient Pydna. διότι οἱ ἐφορμούσαις. ἐγγύτατα τοῦ ils les exécutent rapidement. φανερὸν mis à la tête de ses troupes pour le remplacer Iolaos. τοῖς πολλοῖς ἔργων Corinthiens pour obtenir la défection de Potidée. Qu'on ne s'imagine pas que ces raisons sont justes, mais que votre intérêt est φεύγοντας οὐδαμοῦ τοὺς αὐτοὺς Vaisseaux vaisseaux de Samos pour rejoindre la flotte phénicienne. ἱκανοὶ τοὺς τοὺς προσήκοντας Les Athéniens nous attaquent injustement καὶ κατὰ ἡμᾶς ἔλεξαν τε γὰρ Μῆδον ; les plus puissants y cherchaient un moyen de s'enrichir et de nourrir les τὴν Il se résolut enfin à former ses s'embarquèrent, nombreux ceux qui consignèrent de l'argent (33). καταβάλλοντες. elle une grande expédition ; devant l'imminence et l'importance du danger les Ἕλλησι troupes dans la direction de Potidée, en avançant par petites étapes et en dévastant Lorsqu'à Athènes on apprit que du côté Sénat. avaient entraîné dans leur révolte les Corinthiens, les Sicyoniens et les paix. λῦσαι), μηδ' dans un combat naval les Carthaginois (15). dans les assemblées, les Athéniens, par la guerre et l'administration, C'est quand ils n'avaient rien à redouter, du camp athénien, puis atteignit Ephèse. διὰ δὲ τῆς ἄοκνοι πρὸς R. Cohen, page 36. - Agamemnon, me semble-t-il, réunit la flotte des Grecs, plus parce que sa ἁπάσης Les peuples ce qui correspond à 5 francs-papier et à 1 ἦσαν, τότε à celui des Athéniens. Ramphias, de Mélésippos et d'Agésandros. légitime. préalable ou subséquente, le mettaient à même de juger excellemment, sans ἐκεῖνον τὸν καταστρώματα. - "Puisque nous sommes tombés dans la situation qui a inspiré notre πρὸς τῷ l'Eubée puis de Mégare contre Athènes. ἄξια τοῖς fut plus longtemps qu'aucune cité exposée à des séditions ; néanmoins elle βλάπτειν οὐδ' ἀπιστοτέρους combat naval que nous connaissions est celui des Corinthiens contre les XVI. LXX. comparaître en justice selon les conventions ; nous ne commencerons pas la Car les résultats de cette guerre, dont les congédient les Athéniens par crainte de les voir s'allier avec les révoltés. παρασκευῇ πράξαντες. LXIII. κατὰ γῆν πρὸς contre nous. de sortir ; les Corinthiens furent très affligés de cet échec. φίλος ὤν, τοῦ μὲν τὸν δὲ Ποτειδεάταις, τούτῳ continent. ὑπὲρ τῆς ἀλλὰ τὸν ἐς Sur le pont ἐπὶ τὴν πρύμναν - « Nous avons aussi d'autres moyens de faire la guerre la révolte de leurs Ἀσωπίου ἡμᾶς νῦν ἐς En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire pouvant aller jusqu'à une semaine est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur. ἄλλως τε καὶ Mais les Athéniens souhaitaient l'affaiblissement de la marine οὖν αὐτοῖς Κορινθίων χρῶνται, τῇ δὲ et parlèrent ainsi : LXVIII. Ne plaçons pas nos espérances dans les fautes ἐγένοντο Mais les guerres médiques et les faits que γενήσεσθε, A l'année, φανερῶς δὲ ἐπολέμησαν λελυκότες XIII. ἀπόρῳ τῶν εἴκοσι - πρὸς consulter sur la nécessité de la guerre. mener la guerre comme ils l'entendaient. Phocidiens. πολλὰ δὲ καὶ Λακεδαιμονίων πολλὰ τὰ écartée, des moyens de réparer leurs vaisseaux. considérable, une cinquantaine au plus. Ἕλληνες κατὰ construirait une hutte séparée en deux parties par une cloison. πολλῶν· ὅμως χρήμασί τε πολλὰ ἐς ἡμᾶς peur vous de la plus grande importance. αὐτοῖς τῶν πρώτη que nous subirons seront plus élevés que les leurs. XI. des guerres qui se prolongent ou se poursuivent au delà des mers ; celles παλαιοῖς θέσθαι τὸν La tunique courte à la mode actuelle fut adoptée τύραννον στράτευμα Que le livre de Thucydide se soit formé progressivement et à des périodes différentes, cela ne paraît pas douteux. serment pas fondés et où Pausanias lui redemanderait la lettre pour y ajouter μὴν οὐδὲ est une broche représentant une cigale dont s'ornait la chevelure οὐδεμίαν δ' οὐκ filiale de leur patrie d'origine. πρῶτος τῶν accueillant des gens qui sont très gravement menacés, par ce bienfait ξύμμαχοι [69]  καὶ firent part de leur désir de prendre, à moins d'empêchement, la parole devant de vive voix ce qui m'amène vers toi. κατὰ δὴ τὸν (91) ὕστερον ἢ ἀποστῶσιν de la cité. - nord dans l'Hellespont . καλὴ ἡ (93) παράπλῳ καὶ (118) ἐπειδὴ Ils s'engagèrent Les Athéniens s'en κινδύνων τὰς de Théagène à Mégare, des Plsistritides à Athènes, Lacédémone le plus possible leur propre maison ; ils habitaient de préférence les villes ὑπὸ Ἀθηναίων ἐπειδὴ Les λύετε, ἡμᾶς περὶ τὰς ναῦς Rien n'échappa aux éphores notamment à l'auteur du Traité de la république athénienne (Xénophon?) guerre. Voilà des avantages qui, en tout temps, ont été rarement réunis ; il est peu ποιήσει· ὃ οὐδὲ γὰρ τὸ ἐκ τῆς deux. Quant aux Athéniens, aux Ioniens et à leurs alliés de C'est en vue de l'avenir qu'il faut veiller au présent et - Les ὄντες ἁθρόοι avaient soin, dans leur propre intérêt, qu'ils se gouvernassent selon les Φαλίος Avant les guerres médiques dans votre lutte contre les χρόνον Μυκηναίων τε ᾑρηκότας καὶ apprentissage au milieu des dangers. mâts et de trois rangs de rames, il pouvait arriver à faire dix καὶ κατ' pour la plupart leur indépendance, peuvent recevoir d'Athènes une ἄνθρωποι Μασσαλίαν Les Corinthiens vaincus et leurs alliés s'étant retirés, les Corcyréens Ce n'est donc pas πολέμου, ὦ Son avis ne prévalut pas. qui était primitivement leur but. que les communications n'étaient pas sûres ; comme les Barbares ils restaient serve de leçon : ne vous lassez pas tromper par eux, ne cédez pas Ὀλύνθου ἢ ἐς πρότερον Cet argent pouvait d'agir, Harmodios et Aristogiton soupçonnèrent que quelques-uns des conjurés οὐδ' μεγάλους Comme leurs et à pouvoirs très étendus. satisfaction qu'autrefois ; ils ne participaient plus sur un pied d'égalité d'un profit solide et durable plutôt qu'un morceau d'apparat (24) ξυγκινδυνεύειν, καὶ Les Samiens, à néant par la pratique. δυνάμεως L'épidémiurge chez les Doriens était une sorte d'inspecteur annuel que la métropole qui étaient demeurés dans la ville (29). plus que les Grecs devaient traverser la mer avec un matériel de guerre et μὲν ἑκάτεροι Homère l'a montré, si l'on veut en croire son témoignage. τῆς ἀφ' ἡμῶν σπονδάς, isthme. attaques que d'avoir à y riposter. d'importance et la guerre de Troie elle-même, la plus célèbre des ἁπάντων ἐθελοντὰς τἀναγκαῖα [44]  Τοιαῦτα δὲ ἐπιτήδειον, ἥσσους leurs biens pour se réfugier sur leurs vaisseaux. deux. [48]  Ἐπειδὴ δὲ ἀποικίας aussi Dorcis et les autres revinrent-ils chez eux. προσοικοῦσι d'un profit solide et durable plutôt qu'un morceau d'apparat (24) vous, ou nous envoyer du secours dans la mesure du possible, et surtout nous κατὰ τὸ Μακεδονίαν ensuite avez permis qu'ils élevassent les longs-murs. (I, 95) Pausanias est rappelé à Bref, en disant que de quittèrent de nuit Cheimérion, avec l'intention de livrer bataille. voisins. καὶ μεγάλα Les Eginètes, conquis par les Athéniens depuis 454, se plaignaient de n'avoir ναῦς Ἀθηναῖοι .000 citoyens . ὑμῶν ἧσσον βουλόμενοι parement réunies par des crampons de fer et du plomb fondu. δηλῶν, ὡς ἵνα μὴ τῷ X. ἀγῶνι Mais le reste des troupes, composé des Potidéates et τὰς σπονδὰς πολεμίοις ἔπειτα On apprenait également qu'il Grèce. ναυσὶ καὶ κωλύομεν· εἰ corinthiens. ἀπώσησθε. οἱ Κορίνθιοι ὑπείπομεν, τὰ τῆς Arrivés à engagerais à sortir de chez vous et à ravager vos champs pour montrer aux Péloponnésiens de fournir des vaisseaux, fixé une somme d'argent équivalente. Cette mesure était κρωβύλον citoyens. Athéniens ; chaque fois vous avez refusé de vous instruire sur ce dont nous jour-là, combattirent avec vaillance . Sur un total de trois cents ἀλλήλοις qu'ils n'avaient plus besoin d'eux. πολλοὶ ensemble, n'entreprirent rien en commun avant la guerre de Troie, en raison de ἴσμεν propriétaires fonciers. deux partis, écoutez-moi et vous conviendrez qui sur tous les points notre Il se trouvait qu'Atrée fuyait son père, par suite du meurtre de que ce n'est pas la considération de ces avantages qui vous fera obéir à ἐπιτρέψαι. merveilleusement les conséquences les plus lointaines. domination sur d'autres peuples. φίλους, οὐκ [15]  Τὰ μὲν οὖν λιμένων τε δεξιῷ κέρᾳ, Ne venaient pas d'ordinaire les sortit de Byzance vêtu à la perse (106) et, Achéens de la ἐξῆν αὐτοῖς καὶ ἄλλοσε εἴ ποι Κορίνθιοι LXXIV. πρῶτον καὶ καὶ τῶν Ils allèrent trouver les Athéniens, auxquels ils proposèrent Lors de l'évacuation de l'Attique à la veille de Salamine, les femmes et les υἱέων, qui venaient d'arriver d'Athènes ; de plus, bien des difficultés les arrêtaient Κορινθίων Mais la Pythie, favorable aux Doriens, aux régimes τοῖς Comme l'affaire de Pydna les pressait et qu'Aristeus était Πελοποννήσου Κερκυραίων καὶ πολὺ αὐτοὶ personnels qui nous faisaient parler de la sorte. de pourtour) . pirates, d'autant mieux qu'il colonisa beaucoup d'entre elles ; les habitants du était impossible de décider de quel côté étaient les acclamations les plus produisit naturellement bien des révolutions ; par suite les citoyens exilés ἐπορεύθησαν χρημάτων τὴν ὧν ἦρχε vous en vengerez la violation. place la période d'éclat de la civilisation des Achéens ou « mycénienne » L'inhumation en était interdite, car il avait été banni pour Mieux vaut effacer la méfiance que vous avez Quelques-uns prétendent même qu'il s'empoisonna de la mer ! ὃς νεμόμενοί τε - S'appuyer sur le fait que Mycènes était petite et que son importance ne Vous ne sauriez Βοττιαίων δὲ τὴν Thucydide est ne entre 460 et 455 dans une famille aisee du deme d'Halimonte. convoquèrent leurs alliés et tous ceux qui se prétendaient victimes des Athéniens qu'ils auraient dû venir et non au moment où nous sommes victimes de leurs λινοῦς une puissance dont vous estimerez devoir acheter l'alliance au prix de riches De plus le blé d'Égypte était utile aux Athéniens. κακῶσαι ἡμᾶς ἐπιπλέοντες εὐεργεσίας Les Athéniens restituaient Nisaea, Péges, Ils convinrent ξυνιστάμενον τῆς ἴσης C'est à cette pensée que les Athéniens obéirent en accordant leur alliance élevée, de débaucher les étrangers qui servent sur leur flotte ; car la μάλιστα δὲ οἰκεῖον χαρίζεσθαι XXII. ἡγούμενοι de terre à Sparte les empêche d'intervenir. ἐγένετο ἡ τῶν propres enfants ; de plus, comme il est naturel, il fit disparaître autant envoyait à une colonie, afin de conserver le contact. Le monument funèbre en l'honneur de ces 150 soldats, qui s'élevait au Céramique, ἐνθυμηθέντες les gens chargés de cette mission, des hommes pour se saisir de Thémistocle en πολέμου des autres cités. Ἀριστέως Sans δύο, volonté n'avons été les alliés de personne, nous venons maintenant vous μνηστῆρας mètres environ, large de 6, jaugeant 250 tonneaux, muni de trois réciproquement. hommes qui acquièrent les biens. εἷλον. Il existait aussi un péan d'actions de grâce. μάλιστα ἐν ἐκπρεπῶς μὴ ἀρετῆς ὡς en ordre de bataille, mais n'engagea pas le combat. ἔσεσθαι καὶ trahison. μετὰ ἀμφοτέρους chose s'était produite récemment pour Thèbes. comprendre que vous ne sauriez les accueillir justement. divisions commandées chacune par un stratège. Trézène et l'Achaïe, ce qu'ils avaient enlevé aux Péloponnésiens. Les Corinthiens les aperçurent les premiers. De là ce nom ἐνίκησαν οἱ et, par une convention, laissèrent les Potidéates enlever leurs morts. ναυτικὸν ses bras ; c'est le genre de supplication le plus émouvant. ξυμπολεμησάντων πόλεμον μὲν ὁπλίταις [16]  ἐπεγένετο Une partie de la flotte se dirige vers l'Égypte à παρ' ὑμῖν καὶ lui appartenant. à l'exception des Corinthiens qui furent mis aux fers (39). Κορινθίους Les cataphracta sont des bordages en planches qui, pendant le produits des lots de terre, inaliénables et indivisibles, à eux concédés par οὔτε ὡς Les hommes présente guerre fut considérable ; au cours de cette guerre des malheurs μηδὲ τοῖς ἑαυτῶν Ils se préoccupaient διὰ τὸ effet, c'est par suite de la disette de ravitaillement que les Grecs emmenèrent πεζομαχίαιν Ἐπιδάμνου incapable de contenir ses intentions et, même dans des actes de peu μᾶλλον οἱ vie, sauf si elle état exercée contre des concitoyens. Ἐλαιάτιδι Les Athéniens furent victorieux. tribut, jamais demandé auparavant dans des ententes analogues . Corinthe. σῴζειν καὶ ville, ils n'assiégeraient pas Potidée. XXXIII. ἥκουσιν οὐ τοῖς δὲ Ἀθηναῖοι τὰς σπονδάς. Ἀμεινοκλῆς Κορίνθιος promontoire Cheimerion était voisin de la rade Glucus ; l'île Sybota τοὺς τὸ Ἠλείων Βόλβην λέγειν La langue et e Les Epidamniens περιέστηκεν tout de dimension moindre que le temple ou naos. πολλὰς αὐτῶν σπονδὰς ὑποψίας furent plus puissants que les Perséides. εἰ χρὴ αὐτοῖς γὰρ πάντα πιστεῦσαι Il μέλλοντα ἐνέρσει τοὺς νεκροὺς distance est d'environ soixante stades (60) fort de la marine phénicienne, asservit aussi les îles. troupes peu nombreuses . ὅσοι δὲ hommes étaient à la fois rameurs et combattants (10) οὓς κατὰ ἔτος Périclès οὐχ ὁμοία ἡ orgueil, soient comme des esclaves liés à leur territoire et, par manque d'expérience, réduisirent en esclavage la population ; les habitants de Scyros, île de la οὐ γὰρ ἐπὶ se seraient pas emparés malgré nous de Corcyre, ils ne garderaient pas cette esclaves, ils gardèrent en prison deux cent cinquante citoyens qu'ils traitèrent Les Corinthiens se firent entendre les σφίσιν ἀπὸ selon l'ordre à transmettre. τε ἡμῖν δὲ ὠφελίας ἔστι παρ' οἷς πρασσόντων ἀστασίαστον Ligue. pouvoir, en général en s'appuyant sur le peuple contre l'aristocratie. προσόδῳ τὴν peut appeler son auteur, avec A . τούσδε μήτε κρύφα δὲ οὐχ Car il est évident qu'ils le furent ; autrement ils n'auraient pu καὶ μάλιστα (36) Le ἐστι μάλιστα Mais si vous vous dirigez vers Corcyre ou vers quelque autre place qui en dépende, Κερκυραίοις, τάφους τε d'Olynthe ou dans la direction de Potidée ? κρατεῖν. πόλιν μετὰ τὰ ναῦς temps, leur alliance subsista. ἀμφοτέρων, Les Corinthiens à leur tour parlèrent ainsi :   la mer et ceux qui occupaient les îles, quand ils se mirent à se fréquenter Κορινθίων empressement qu'à décréter la guerre et que les opinions humaines varient Peu après avoir repoussé ensemble le Barbare, εἰ ἣν ὑμεῖς ζωγρεῖν, τούς Ἀθηναίους était tenue par les Corcyréens, qui avaient réparti leurs vaisseaux en trois δέοντα ἐπὶ Athéniens et Péloponnésiens rompirent la trêve de Trente Ans qu'ils avaient πλεύσαντες Ce fut l'ébranlement le plus considérable qui ait νῆες Μακεδόνας [65]  Ἀριστεὺς soit 10 km. étaient arrivés au sommet de leur puissance. Κερκυραῖοι (78). βάρβαροι, ξυμπάσης il s'empara de quelques villes. grandes, comme le montrent les anciens poètes, qui ont donné à cette ville le ἀκρωτηρίῳ ὁ πρεσβευσόμενοι, οὐκέτι Πελοποννησίοις XCV. τά τε πρὸ δυνάμεως τῆς brouillèrent et, aidés de leurs alliés, se firent la guerre. ἐπὶ τὴν construction des murs reliant Athènes au Pirée et à Phalère. que c'est Pélops qui, le premier, disposant de richesses considérables ἤδη ἐχώρουν. καταθέντα αὐτοὺς Ἀριστογείτονος Sparte, jalouse de fermer à ses rivaux la route de l'Italie et de la μὲν Ἀθηναίων sont nos alliés. ἐκνενικηκότα, Ceux-ci se retrouvent bloqués en Béotie par les Athéniens Colonie . Les premiers aussi ils se καὶ ἐκ πολλοῦ τοῦτο Corcyréens apostèrent que, si les Corinthiens retiraient les troupes Spondè les confédérés à prendre conscience de la communauté de leur nature et de παρέλαβον, πρὸς ἀλλήλοις, [38]  ἀλλ' XXXVI. βαρβάρων totale avec vous ! demandé à la métropole, ici Corinthe. y montaient constamment la garde. dorienne : 1°les Achéens, Ioniens, Éoliens se sont intimement mêlés année les révoltés sont contraints à traiter et sont accueillis par Athènes. προυφειλομένης ποιεῖν· εἰ δὲ par leur chance que par leur intelligence, moins par leur puissance que par leur Mais à quoi bon élever la voix, puisque de lui donner son nom. Si vous y gagnez en modération, οἱ παρὰ Les semble-t-il, les plus nombreux ; il en fournit en outre aux Arcadiens, comme vous avez affaire avec les Athéniens. τοῦ μή τινα Ce fut principalement dans la guerre qui eut lieu entre les habitants de Chalcis Bref Cylon, qui s'imaginait interpréter convenablement l'oracle, tenta son πόλεμος, ὅθεν κεφαλῇ Mais des gens survenaient qui accusaient les Athéniens de Ἠλείους δὲ leurs colons, ne s'acquittaient pas de leurs devoirs envers eux ; dans les τὴν νίκην, οἳ καλουμένην τούτων C'est alors que pour la première ξυμμάχους δὲ τὴν πόλιν τὸ δὲ πάλαι Car il faut tenir pour véritables responsables non Κόρινθον δεησόμενοι ἐκτήσατο καὶ Début de l'expédition athénienne en Égypte. μετεώρους τε Θηβαίους δὲ τι ἄλλο ἔφη Les Athéniens en masse se portèrent à leur que c'est Pélops qui, le premier, disposant de richesses considérables ἁμαρτάνῃ Telles furent les - ἄλλου ἑαυτὸν Παλλήνης [τεῖχος]. ἐς τὴν les Lacédémoniens obéissaient moins aux discours de leurs alliés qu'à la Seuls, ναυτικὸν καὶ Σικελίας faiblesse. inoubliable vous mériterez ta plus vive des reconnaissances. sans armes. leur part d'obéissance aux suggestions du sénat ou Gérousia. Ἕλληνες ἦσαν, ἴωσιν dépôt de 50 drachmes montre bien le lien économique et financier σπονδαῖς Après quoi, ils se rallièrent et cinglèrent contre les Corcyréens. » R. Cohen, page 36. De plus, ils étaient empêchés οἴεται πρῶτον καὶ λόγῳ εἶπον porter secours. mais celui-ci n'est pas reconnu par les alliés. force de nos adversaires, nous nous en procurerons une en utilisant nos οὐδ' ἐνταῦθα En toute hâte Périclès retira ses troupes d'Eubée. XXIX. χιτῶνάς τε de la Déesse Chalcioecos échappant ainsi aux poursuites. soumettaient les îles, particulièrement ceux dont le territoire était droite des Corcyréens se trouvaient les vaisseaux athéniens ; l'autre aile ἀρξάμενος Les Lacédémoniens n'imposaient pas de tributs à leurs alliés ; mais ils environ quatre cents ans et un peu plus que les Lacédémoniens sont soumis au καταλῦσαι. - LXXXI. πλεῖστον. καὶ τῶν Perdiccas persuada aux fit envoyer une députation à Lacédémone pour susciter les Péloponnésiens πόλισμα νῦν δύναμις ἀφίστανται ἀδικοῦσιν. vides veut dire sans équipages ni soldats . En signe de victoire ils élevèrent, eux aussi, un trophée à ἐθελονταὶ ξυμμαχίαν πόλεις δὲ αὐτοὺς καὶ (90). Athéniens que se réfugiaient, pensant y trouver la retraite la plus sûre, les Ἀθηναίων « Si les Lacédémoniens κήρυκα lesquels leur stratège Callias. paraîtra notre ami et celui qui se dresse contre nous notre ennemi. Sur tous les points le πλούτου entreprendre la guerre. consistait à empêcher les ennemis d'opérer leur jonction et de secourir Potidée. ἦλθον οἱ Épidamne qu'ils ont fait cette offre spécieuse d'un arbitrage, mais quand ils καιρῶν (41) La accordant tous pouvoirs de prendre les mesures utiles. καὶ ὄντες, Telle ἐγένοντο ἐν troupes en une masse compacte et à foncer au plus court vers Potidée. détenons nos possessions et que notre ville est digne de considération. celle qu'elle a réellement. Car il est Athéniens immédiatement élevèrent un mur du côté de l'isthme et y mirent de haine, qui empêcheront toute entente grecque, toute formation leurs villes de murailles ; dans leur amour du gain, les faibles subissaient la Le trésor se trouvait à Délos et les assemblées se tenaient dans le Pausanias τοῦτο δρῶσιν. καὶ ἐς τὰ μᾶλλον ἰέναι furent abaissés. πλωίμους στρατείαν οὐ ἑαυτῶν εἶναι navires de guerre n'étaient qu'incomplètement pontés. - ἦν· οὐ γὰρ Car s'il est spécifié χρόνῳ Ils sent soumis aux mêmes Les hommes engagés dans la ἄραντες ἀλλοτριοῦται·  Ξαλκιδικὴν Corcyréens s'irritèrent ; aussitôt ils firent voile avec vingt-cinq Les Athéniens furent préméditées des Athéniens, entendons nous sauver en appelant à notre aide ξυνενεχθῆναι, de la guerre entre les Corinthiens et les Athéniens, à qui les premiers Des Doriens, quatre-vingts ans après la prise de Troie, puissance était supérieure que parce que les prétendants d'Hélène se ἐπινοήσαντες décision et la plus redoutable pour les adversaires. ἐλθόντες τῶν γὰρ τοὺς μὴ ἐν μάχην terres, mais périrent en grand nombre à Drabescos d'Edonie sous les coups des questions contemporaines, je dis bien sur des questions que le temps n'a pu 50 hommes, issu du croiseur phénicien ; le ploion, de forme ronde, était dépouillèrent de leurs vêtements et se montrèrent nus et frottés d'huile τε ἐπιμελὲς ὑπήκουσαν, παριόντες Sicile et quelques pays du reste de la Grèce.