Le club remporte deux fois la Coupe UEFA, en 1985 et 1986, cinq Liga consécutives entre 1986 et 1990 (un record), une Coupe d'Espagne en 1989 et bat un bon nombre de records en Espagne (plus grand nombre de victoires dans une saison de Liga, plus grand nombre de buts marqués en une saison, etc.). Jean-Marc Jancovici : Changement climatique, à quand les ennuis ? Il profite également de la relégation de la Juventus pour attirer Fabio Cannavaro et Emerson et enrôle le buteur néerlandais de Manchester United, Ruud van Nistelrooy. Cette équipe doit continuer à gagner. Le 3 juin 2015, Carlo Ancelotti est limogé du Real Madrid a la suite d'une saison 2014-2015 sans titres majeurs, c'est donc l'espagnol Rafael Benítez qui est nommé pour 3 saisons. Le prochain défi de Zidane sera de réussir ses débuts en Liga, dimanche, face à La Corogne. Si nous regardons uniquement les Clasicos qui ont eu lieu en championnat espagnol, le Real Madrid dispose là aussi d'un petit avantage.En 181 rencontres, le Real Madrid en a remporté 74, contre 72 pour le Barça, et 35 matchs nuls. Le club obtient durant cette période le plus mauvais classement de son histoire en Liga avec une 11e place (sur 14) durant la saison 1947-1948, celle de l'inauguration du nouveau stade. Hormis le sponsor maillot, le Real Madrid a des sponsors tels que : Le 1er avril 2017, le Real Madrid devient le premier club sportif à dépasser les 100 millions de fans sur sa page Facebook officielle[107]. On peut citer Nacho, Dani Carvajal, Kiko Casilla, Lucas Vázquez qui jouent en équipe première au Real Madrid. 1943-1978 : La présidence de Santiago Bernabéu, 1991-2000 : le progressif retour au sommet, Depuis 2000 : les mandats de Florentino Pérez, Depuis 2009 : le retour de Florentino Pérez, Le début de la seconde ère « galactique », Domination sans partage en Europe avec Zidane (2016-2018), Joueurs les plus capés en compétitions officielles, Meilleurs buteurs en compétitions officielles, Transferts les plus chers de l'histoire du Real Madrid, « Je pense qu'il faut le faire, pour moi, pour le club, pour tout le monde. Zinedine Zidane, ici le 16 août 2017 face au Barça, est arrivé sur le banc du Real Madrid en janvier 2016. La nouvelle direction du Real comprend le retour de l'Argentin Jorge Valdano (joueur du Real entre 1984 et 1987 puis entraîneur entre 1994 et 1996) ainsi que de la nomination de Zinédine Zidane (légende du club entre 2001 et 2006) en tant que conseiller du président, tandis que Juande Ramos est remplacé par l'entraîneur de Villarreal, le Chilien Manuel Pellegrini. Cette association prend fin au début des années 1990. L'une des idées majeures de Santiago Bernabéu lors des premières années de sa présidence concerne la modernisation des installations[1]. Le Real remporte également la Coupe du Roi en s'imposant 2-1 en finale face au FC Barcelone grâce notamment à un but de Gareth Bale.Cependant, en Liga, le Real termine à la 3e place à seulement trois points de l'Atlético Madrid, champion, et à égalité avec le FC Barcelone. En effet, par un décret du roi Alphonse XIII du 29 juin 1920, le club reçoit l'onction royale et il est alors rebaptisé Real Madrid Club de Fútbol. Aujourd'hui, je l'admire d'autant plus, car c'est quelqu'un de très positif. Finalement, le Real Madrid finit la saison en battant plusieurs records en championnat, comme notamment le nombre total de points, s'élevant à 100, le nombre de victoires, s'élevant à 32 en 38 matchs, le nombre de victoires à l'extérieur, s'élevant à 16 en 19 matchs, ainsi que le plus grand nombre de buts inscrits, s'élevant à 121. Le premier Clasico du championnat a eu lieu au Stade Santiago Bernabéu et, malgré l'inscription du but le plus rapide d'un Clásico par Karim Benzema en moins d'une minute de jeu, le Real Madrid perd 3 buts à 1. Le 21 mai, après 5 ans d'attente, le Real remporte la Liga. Pendant l'été il remporte à Caracas la Petite coupe du monde des clubs pour la 2e fois, après un succès en 1952. Ce sont ainsi 248 M€ qui ont été dépensés pour l'achat de ces joueurs, le but avoué de Florentino Pérez étant de permettre au club de décrocher sa 10e Ligue des champions dont la finale se joue le 22 mai 2010 dans l'antre du Real, le stade Santiago Bernabéu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En juillet 2000, l'ancien joueur du Real Madrid, Alfredo Di Stéfano, a été nommé président d'honneur. L'équipe madrilène est dominée par la spectaculaire « Dream Team » que Johan Cruyff a construit au FC Barcelone, qui remporte le championnat quatre fois consécutivement entre 1991 et 1994, ainsi que la Coupe des coupes en 1989 et la Coupe des clubs champions en 1992. Cette solution est également retenue lors de l'accord avec la Abu Dhabi Bank pour l'émission d'une carte de paiement électronique au nom du Real. Comme il l'a fait mercredi, Zidane loue toujours la qualité de son effectif pour expliquer sa réussite. Zinedine Zidane peut avoir le sourire. Le club recrute le buteur argentin Héctor Rial sur les conseils de Di Stéfano. Les madrilènes l'emporte sur le score de 3-2 après prolongations et remportent la 3e Supercoupe de l'UEFA de l'histoire du club. C'est un record pour un club espagnol. Puis se suivent 3 autres victoires dont deux en Liga et une en Ligue des champions. La même année, Carlos Padrós, frère du président du Madrid FC et lui-même futur président du club, parvient à organiser à l'occasion du couronnement d'Alphonse XIII le premier tournoi national, appelé Concours Madrid de Foot-Ball Association. Le 5 mars, le Real Madrid, triple tenant du titre, est éliminé en 1/8e de finale de la Ligue des champions contre l’Ajax Amsterdam au Bernabéu (1-4), et ce malgré avoir remporté le match aller à la Johan Cruyff ArenA (1-2). Pendant la Guerre civile, il s'engage avec les forces nationalistes de Franco, puis retrouve en 1939 ses responsabilités sportives au club. Zinédine Zidane bat donc le record de Leo Beenhakker établit lors de la saison 1988/1989 qui était de 34 matchs sans défaite[48]. Le complexe a été surnommé (et est principalement connu sous ce nom) Valdebebas en raison de sa localisation, au sein du parc naturel de Valdebebas. À domicile, les couleurs traditionnelles du Real Madrid[92] sont tout en blanc et que les chaussettes fussent noires et bleu sombre dans 1911[Quoi ?]. Qui a gagné le plus de Clásicos en Liga ? [61]. Après un match indécis, le Real s'impose en prolongation, trois buts à deux[20]. En finale, le Real bat l'Atlético Madrid 4-1 après prolongation. Le 12 janvier 2017, le Real Madrid affronte le FC Séville en huitièmes de finale de la Coupe du Roi. Le 11 mars, au lendemain de la victoire du Real Madrid contre le Real Valladolid (1-4), le club annonce que Santiago Solari est destitué de son poste d’entraîneur de l’équipe première suite à une semaine catastrophique et 3 matchs perdus consécutivement à domicile, une semaine qui aura fait perdre les 3 titres au Real. En 1957-1958, le Real Madrid fait signer un autre grand joueur, le défenseur central uruguayen José Santamaría. Au mercato estival 2010, Mourinho exige des recrues mais beaucoup moins coûteuses que l'été précédent. En 1965, l'Atlético devint la première équipe à battre le Real Madrid depuis huit ans. Le stade possède sa propre station de métro sur la ligne 10 appelée Santiago Bernabéu. Il reste d'abord non officiel, bien qu'il soit qualificatif pour la Coupe du Roi. En 1983, malgré le retour de l'idole Alfredo Di Stéfano sur le banc, le Real termine 2e du championnat et s'incline en finale de la Copa et de la Coupe des coupes face aux Écossais d'Aberdeen. Le club possède de nombreux fans et entretient des rivalités de longue date avec certains clubs, notamment le FC Barcelone (les deux clubs s'affrontant lors des fameux El Clásico). Il est remplacé par le français Zinédine Zidane, nommé pour 3 saisons. Le 1er mars, contre Las Palmas en Liga (3-3), le Real Madrid marque un but pour la 45e fois consécutive dans un match officiel toutes compétitions confondues et bat l'ancien record d'Espagne établit par le FC Barcelone entre 1942 et 1944, qui était de 44 matches de rang en marquant un but[50]. Dès sa création, le futur Real Madrid dispute le championnat local (en). La saison 2008-09 est beaucoup plus difficile pour le Real. Inauguré en 2005, ce centre s'étend sur 120 hectares et comprend plus de 21 000 m2 d'infrastructures. Muñoz, entraîneur le plus titré du club (14 titres). Les premiers résultats sportifs de l'ère Bernabéu sont cependant plutôt décevants. De par son prestige, le Real Madrid est régulièrement invité à des compétitions de gala dans le monde entier, et a remporté ainsi de nombreux trophées amicaux. De ce fait, bien avant l’ouverture officielle du mercato en Espagne, le Real enregistre plusieurs recrues estivales comme Eden Hazard, l’attaquant de Chelsea (100 millions d’euros), Luka Jović à l’Eintracht Francfort pour 60 millions d’euros, le jeune brésilien Rodrygo acheté à Santos contre 45 millions d’euros. Vous consultez actuellement la page : Statistique Barcelone - Real Madrid Statistiques des matchs de Barcelone et Real Madrid: afin de vous aider à parier nous affichons les derniers scores et les stats entre FC Barcelona et Real Madrid Club de Fútbol.Les cotes du match Barça - El Madrid sont aussi disponibles selon le contexte. En Ligue des champions, le Real Madrid finit premier de son groupe avec 6 victoires en 6 matchs. Le Real reconquiert le championnat d'Espagne perdu l'année précédente, conserve sa couronne européenne en battant en demi-finale Manchester United puis, en finale, la Fiorentina deux buts à zéro[18], puis remporte la dernière édition de la Coupe latine, face au Benfica Lisbonne. Vainqueur de la Coupe du Monde : 2010 (Espagne) Vainqueur du Champ.d'Europe : 2008, 2012 (Espagne) Vainqueur du Mondial des Clubs : 2014, 2016, 2017, 2018 (Real Madrid) Vainq. Cependant le président Antonio Santos Peralba est incité par les autorités à démissionner, comme son alter ego barcelonais[10]. À la suite de la défaite des républicains et de la victoire de Francisco Franco, le club retrouve le titre de Real ainsi que son ancien blason. Ce qui est un record[54]. Il met en place une organisation professionnelle et choisit de laisser une large autonomie aux différentes sections du club, qui fonctionnent chacune avec leur propre équipe technique. Le portier du Real Madrid, Thibaut Courtois, a remporté le trophée Zamora pour la saison 2019-2020 de Liga. Depuis les débuts du football en Espagne, le Real Madrid et le FC Barcelone ont respectivement été considérés comme le représentant de l'État Espagnol et de la Catalogne, d'autant plus que les deux villes ont culturellement évolué dans des directions différentes[108]. Les dirigeants du club, devenu incontournable, participent logiquement à la création de la première fédération espagnole de football en 1909. Sur son site internet, le Real Madrid a désigné 125 joueurs comme étant des « joueurs de légende »[90]. Depuis sa création[84], le Real Madrid a appartenu et a été géré uniquement par ses membres appelés socios, au contraire de la plupart des clubs européens. Paco Gento est président d'honneur du club. Recruté en 1930 pour une somme très importante, il est alors une icône du football espagnol des années 1920 et 1930, au point de donner en 1959 son nom au trophée du meilleur gardien du championnat[6]. Une polémique éclate sur le rôle du directeur de la police, qui serait venu menacer les joueurs de Barcelone avant le match[7]. Le club madrilène remporte le trophée chaque année de 1932 à 1936, avant que n'éclate la Guerre civile. L'équipe remporte la 11e Ligue des Champions de l'histoire du club sur le score de 1-1 (5-3 t.a.b). Le Real fut d'abord mené 1-0 (but de Luis Suárez) avant d'égaliser a la 90e minute grâce au capitaine Sergio Ramos. Le 4 janvier 2016, Rafael Benítez est limogé du Real Madrid à la suite de résultats décevants en Liga BBVA. Le douzième trophée de la Liga se dispute à partir de la saison 2019-2020. Le tableau suivant recense les joueurs en prêts pour la saison 2020-2021. Les débuts en Liga sont plus compliqués pour l'équipe de José Mourinho puisque après 17e journées, le Real pointe déjà à 16 longueurs du rival barcelonais et à 7 points de l'Atlético Madrid. Après le départ de plusieurs de ses joueurs à l'Atlético de Madrid, le Madrid FC absorbe le Moderno Football Club (es) (vainqueur du premier championnat régional en 1903), ce qui vaut d'être brièvement rebaptisé Madrid Moderno FC. À domicile, le club évolue habituellement tout en blanc, ce qui lui vaut le surnom de los Blancos (« les blancs »). En 1953, après un conflit très dur avec le FC Barcelone, arbitré par la FIFA et l'intervention supposée du pouvoir espagnol, le Real Madrid recrute l'attaquant argentin Alfredo Di Stéfano pour environ 5,5 millions de pesetas. Les Madrilènes accèdent de nouveau à la finale de la Coupe d'Europe en 1964, où ils affrontent le fameux Catenaccio de l'Inter Milan d'Helenio Herrera. Florentino Pérez, qui a formulé de nombreuses promesses, lui succède le 16 juillet[42]. Quant au nombre de buts marqués, les deux équipes sont là aussi très proches : 301 pour le Real Madrid, contre … Le 29 juin 1920, par un décret d'Alphonse XIII, devenu grand amateur de football, le club reçoit le titre de « Real » (royal), comme l'avait obtenu à partir de 1908 plusieurs clubs de football, dont la Real Sociedad de Fútbol de San Sebastián, le Real Club Deportivo Español de Barcelona, le Real Vigo Sporting Club ou le Real Betis Foot-ball Club de Séville[3]. https://www.realmadrid.com/fr/a-propos-du-real-madrid/palmares/football Ces accusations n'ont pas été formellement prouvées et le résultat n'a pas été remis en cause[9]. Les Madrilènes remportent la Coupe d'Espagne de football 2010-2011 en battant le rival barcelonais sur le score de 1 à 0 après prolongation, sur un but de Cristiano Ronaldo : premier titre après une saison vierge (le dernier titre était la Supercoupe d'Espagne 2008). La création est officialisée le 6 mars 1902[1],[2]. De plus, le Real n’avait plus échoué en huitième de finale depuis la saison 2009/2010 face à l’Olympique lyonnais. Face à un Barça orphelin de Neymar, un Atlético qui n'a pas pu se renforcer pour cause d'interdiction de recrutement et un FC Séville en pleine reconstruction après s'être séparé de son coach Jorge Sampaoli, le Real semble avoir une longueur d'avance sur ses concurrents nationaux. Le club fait revenir Denis Cheryshev, Casemiro et Lucas Vázquez, tous de retour de prêts. Son dernier challenge, battre le record du plus grand nombre de matchs sans encaisser dans les cages du Real Madrid. La Ciudad Real Madrid est le nom donné aux installations d'entraînement du Real Madrid situées à Valdebebas près de l'aéroport de Barajas. Les 'Blaugranas ont remporté 5 Coupes d'Europe -1 Coupe d'Europe et 4 Ligue des champions-, 4 Coupes d'Europe des vainqueurs de coupe de football, 5 Supercoupes d'Europe, 3 Coupes des villes de foires -ancienne Coupe UEFA- et 2 Coupes Latines de Football. Arrivé sur le banc du Real Madrid en janvier 2016, l'entraîneur français a décroché mercredi son septième titre avec les Merengue en remportant la Supercoupe d'Espagne aux dépens du FC Barcelone. On reproche à Pérez de privilégier d'abord l'aspect marketing du club plutôt que l'aspect sportif en recrutant uniquement des joueurs à vocation offensive au détriment de l'équilibre de l'équipe. Il a aussi reçu l'ordre du mérite de la FIFA en 2004. L'abolition de la monarchie et l'instauration de la Seconde République en avril 1931 touche les symboles du club : il perd son titre de Real (redevenant le « Madrid Football Club ») et doit effacer la couronne, hommage à Alphonse XIII, de son blason. Finalement, le 2 mai 2012, à la suite de la victoire 3 buts à 0 contre l'Athletic Bilbao, le Real Madrid gagne officiellement son 32e titre en championnat d'Espagne. Le Real rencontre de nouveau le FC Barcelone, au stade des quarts de finale de la Coupe du Roi. Fiche du joueur football Sergio RAMOS, jouant dans le club de REAL MADRID. Le Real Madrid compte en ses rangs 7 joueurs issus de son centre de formation (La Fabrica), celui-ci est l'un des centres de formation les plus prolifiques au monde puisque pas moins de 107 joueurs professionnels en activité en sont issus que ce soit en Espagne ou dans le reste de l'Europe. Les autres candidats qui s'étaient présentés face à lui se retirent peu à peu, faute de moyens financiers ou prévoyant une large victoire de Pérez, largement soutenu. Le 22 décembre, le Real Madrid remporte la Coupe du monde des clubs de la FIFA contre Al-Aïn (4-1), avec notamment un but du capitaine Sergio Ramos. Le surnom donné par les journalistes à ces joueurs est la « Quinta del Buitre » (« la bande du vautour » en espagnol)[4], du fait du surnom de leur chef de file, Emilio Butragueño, surnommé le Vautour pour sa capacité à « rôder » dans la surface de réparation pour profiter de la moindre occasion[33],[34]. Le Real Madrid de Zinedine Zidane a décroché jeudi 16 juillet le 34 e titre de champion d'Espagne de son histoire, le premier depuis 2017, en battant Villarreal 2-1 pour la 37 e journée de Liga. Il fait aussi bien que son prédécesseur puisqu'il remporte la Liga avec 9 points d'avance sur Villarreal et 18 sur le FC Barcelone. Le 12 décembre, le Real Madrid concède sa plus lourde défaite à domicile dans son histoire en coupe d'europe en perdant 0-3 au Santiago Bernabéu contre le CSKA Moscou[64]. Le Real Madrid de son côté, a le record d… Le 26 mai, le Real Madrid remporte la Ligue des champions pour la 13e fois contre Liverpool (3-1) et devient la 1re équipe a gagner la compétition trois années de suite (depuis la nouvelle formule adoptée en 1993) après les victoires en 2016 et 2017. Ces achats s'avèrent payant pour le club puisque Carlo Ancelotti, épaulé de Zinédine Zidane, parvient à remporter la Coupe d'Espagne 2-1 face au FC Barcelone. Le second changement n'intervient qu'en 1920 sous la présidence de Pedro Parages. Gérald Darmanin, l'histoire de l'homme par qui le scandale arrive, Dix séries géniales dont vous n'avez (sans doute) jamais entendu parler.