Les magistrats quant � eux s'occupaient des affaires courantes et de la bonne application des lois. Le fonctionnement de la démocratie athénienne au Vᵉ siècle avant J.-C. Introduction Athènes devient la cité la plus puissante du monde grec, au V e siècle avant J.-C. Unie autour de sa déesse protectrice Athéna, la cité invente un nouveau régime politique. Ces r�formes prirent une voie in�dite, dans le cas de la cit� Ath�nienne, qui aboutira au 5�me si�cle avant JC � un r�gime politique nouveau : la d�mocratie. Annonceurs- Design: doTemplate - La cité Athénienne 1. Tout au long des VIIe et VI e siècles avant JC, dans les cités dominées par les grandes familles aristocratiques, la guerre civile menace (..). J.-C. les cit�s du monde grec furent confront�es � une grave crise politique. Ce d�veloppement extraordinaire du commerce m�diterran�en a deux cons�quences : la premi�re, c'est que les agriculteurs grecs, peu comp�titifs face � ceux de la Grande Gr�ce (P�ninsule Italienne + Sicile) dans la mesure o� la Gr�ce est tr�s aride et peu fertile, n'arrivent plus � vendre leurs produits, et s'endettent pour survivre, et ce en premier lieu concernant les paysans non-propri�taires. La d�mocratie Ath�nienne est tr�s �loign�e des d�mocraties actuelles : en effet, les esclaves �taient consid�r�s comme des biens, les femmes comme des mineurs. Ce terme est formé sur deux mots grecs : "Kratos" (souveraineté) et "Demos" (le peuple). A Athènes, les réformes des législateurs Dracon et Solon au VIe siècle ont mis en place les conditions possibles de cette démocratie avec l'isonomie (égalité des citoyens devant la loi) et l'égalité politique (votes et fonctions). Jusqu'en 451, pour �tre citoyen ath�nien, il faut �tre un homme n� de p�re ath�nien, et avoir suivi l'�ph�bie (une formation militaire et civique) de 18 � 20 ans, c'est-�-dire �tre capable de d�fendre la cit�. Le lieu de réunion est l'espace de plein air, clos par un mur. 3 ), est au cœur de la vie politique athénienne. I. Le débat, sur l’ agora ou au théâtre ( doc. Inventée par les Athéniens en même temps que le régime politique qui porte ce nom, elle apparaît en 510 avant J.-C., lorsque la cité d'Athènes renverse ses tyrans. Si celle-ci est tr�s �loign�e des d�mocraties actuelles - 4% des Ath�niens sont citoyens, les esclaves n'ont aucun droits civiques -, la d�mocratie Ath�nienne est un des pr�cieux h�ritages que les civilisations europ�ennes h�riteront, plus de 2000 ans plus tard. Détail d’un vase, vers 550-530 av. La naissance de la démocratie Athénienne On considère que c’est à Athènes au Ve siècle avant notre ère que s’épanouit la démocratie. J.-C., Périclès modifie la loi et accorde la citoyenneté à la seule condition d'avoir un père citoyen et une mère fille de citoyen, en vue de limiter l'es… Tout les dix jours environ, les Citoyens se réunissent en assemblé sur la colline de la Pnyx (L'ecclésia) pour décider de toutes les affaires importantes de la Cité et voter les lois à main levée. _ La Boulé est le Conseil de la cité. 1. A. Ils’agit alors d’une démocratie directe, importante en termeidéologique. D�s le 7�me si�cle et surtout au 6�me si�cle av. Deux nouveaux modèles, appelés à s'opposer dans le siècle à venir, se distinguent par leur originalité : l'oligarchie militaire spartiate et la démocratie athénienne. Bas-relief, Vᵉ siècle av. Établissements, libraires, particuliers : commandez vos manuels papier et numériques. La tyrannie se produit lorsqu'un individu emploie la force pour obtenir le pouvoir. L’ecclésia est le lieu principal de la démocratie, c’est, l’assemblée des citoyens. La d�mocratie ath�nienne n'a jamais eu de constitution �crite officielle, mais ses diff�rentes institutions �taient clairement reconnues de tous, et �voluaient au gr� des luttes politiques. La démocratie athénienne repose, à partir des réformes de Clisthène, sur l’ isonomie : tous les citoyens sont égaux devant la loi et ont les mêmes droits. L’impérialisme démocratique 6.La stèle de la démocratie. La démocratie Athénienne repose sur le pouvoir des citoyens. Le mot démocratie vient de deux mots grecs : dêmos (le peuple) et kratos (le pouvoir). Il n'y a pas de siège. Le fonctionnement de la démocratie athénienne a. L'Ecclésia L'Ecclésia est l'assemblée qui réunit tous les citoyens sans condition de richesse. A Athènes, au Ve siècle avant J-C, bien que la Démocratie Athénienne connaît un grand rayonnement, il n'en est qu'elle possède, néanmoins, des limites. Cette bourgeoisie a dor�navant les moyens de s'acheter des �quipements d'hoplites, les soldats de la Gr�ce Antique, et revendiquent plus d'acc�s au pouvoir et d'�galitarisme dans un monde politique domin� par les nobles. D�m�trios de Phal�re fait �tat de 21 000 citoyens, 10 000 m�t�ques et 400 000 esclaves. La démocratie athénienne est le régime politique de la cité d'Athènes pendant la Grèce antique, considéré comme l'ancêtre des démocraties modernes. expliquant l'institution par Périclès du misthos heliastikos par le désir de rivaliser avec la générosité de Cimon "qui s'acquittait magnifiquement des liturgies communes et entretenait (etrephe) beaucoup de gens de son dème". La construction de la démocratie athénienne débuta après une crise politique et sociale, et les cités, en proies à des luttes de classes sociales, virent la nécessité de s’unifier et de réaménager leur espace civique sur la base d’une plus grande égalité entre les citoyens. La Démocratie directe suppose Tous, quelle que soit leur activité, peuvent prendre la parole et donner leur opinion sur le sujet qui est débattu. Elle se réunit 4 fois par mois sur la Pnyx. Le fonctionnement de la démocratie athénienne. D�couvrez 268 pages de conseils pour voyager en solo en Gr�ce! Tout citoyen peut d… En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant le bon fonctionnement du service. Buste de Périclès, marbre, Vᵉ siècle avant J.-C. (musée Pio-Clementico, Vatican). Et pour rembourser leurs dettes, les paysans �taient condamn�s � l'esclavage. un peu partout (..). N'h�sitez pas � me. Et, pour se pr�server des risques inh�rents � la d�mocratie directe, l'Eccl�sia peut voter une fois par an un bannissement d'un citoyen : c'est l'ostracisme (mot provenant des ostrakon, tessons de poterie o� �taient inscrit les noms des personnes que l'on d�sire expulser). Mais la démocratie athénienne est axée également sur une forte propagande qui permet dassurer la coercition des citoyens athéniens. Bien que l'accès à la citoyenneté y soit limité, la démocratie athénienne antique et son régime politique fait figure de modèle. Démocratie : “pouvoir du peuple” La Grèce donne naissance à la démocratie vers 600 avant JC. La justice démocratique consiste dans l'égalité selon le nombre, mais non selon le mérite : si la justice, c'est cela, le "souverain", c'est forcément la masse populaire. Et pour un citoyen, il y a une femme plus les enfants, soit si l'on consid�re 3 enfants par femme par exemple, 80 000 personnes non citoyennes faisant partie d'une famille dont le chef de famille est citoyen. Monarchie : “pouvoir d’un seul” 3. D’après Euripide, Les Suppliantes, vers 423 av. La démocratie est donc le gouvernement du peuple par le peuple. La d�mocratie Ath�nienne n'�tait qu'une solution parmi d'autres pour faire face � la crise du 6�me si�cle avant JC. Par ailleurs, une nouvelle bourgeoisie, compos�e d'artisans, d'armateurs se d�veloppe dans les villes, gr�ce aux �changes commerciaux. Le mot vient du grec dêmos (qui désigne le peuple, c'est-à-dire l'ensemble des citoyens riches et pauvres), et arkein, commander. Le pouvoir des aristocrates est battu en brèche Outre cette volonté de minimiser le rôle historique de l’Europe, qui accompagne comme une ombre son déclin sur la scène de l’histoire contemporaine, il y a ces doutes, nouveaux, sur le destin même de la démocratie, sur les privilèges que lui vaudrait sa supériorité. Doc 2 - L’action et les amis de Périclès par Plutarque Sur la démocratie « Thucydide* présente le gouvernement de Périclès comme une sorte d'aristocratie, à laquelle on donnait le nom de démocratie, mais qui était, dans le fait, une principauté régie par le premier homme de l'État. Ces m�contents n'h�sitent pas � faire appel � des puissances ext�rieures, comme par exemple d'autres cit�s, pour renverser les tyrans, ce qui engendre des troubles et des guerres. J.-C. (musée de Cefalù, Italie). Ces esclaves forment une concurrence d�loyale pour les petits artisans et les urbains, engendrant ch�mage et m�contentement chez les moins riches. Cette pratique perdurera jusqu'en -417 avant JC. 1. À l'époque, la démocratie se comprend donc comme le pouvoir du peuple assemblé, qui doit assurer l'intérêt général. Les magistrats et les ambassadeurs sont contr�l�s � la fin de leur mandat, afin d'�viter toutes d�rives tyranniques. Ils sont choisis apr�s la dokimasia, qui v�rifie que les candidats � la magistrature remplissent toutes les conditions requises (�ge, citoyennet�, �) et qu'ils sont dignes de devenir des magistrats. J.-C., Périclès modifie la loi et accorde la citoyenneté à la seule condition d'avoir un père citoyen et une mère fille de citoyen, en vue de limiter l'essor du nombre de citoyens du à des mariages mixtes (un citoyen et une métèque, ou encore un citoy… Aristocratie : “pouvoir des meilleurs” 4. Au final, seuls 21 000 personnes sont citoyens sur un total d'environ 500 000 habitants, soit une personne sur 25�. On dit que c'est le but de toute démocratie. La naissance de la démocratie athénienne. L'immense majorité de la population est exclus de la Citoyenneté ( 40 000 Citoyen sur 350 000 habitants ). J.-C. Pour l'historien Thucydide, la démocratie est un régime politique où « les choses dépendent non pas du petit nombre mais de la majorité ». L'Eccl�sia vote les lois en g�n�ral avec la pr�sence de 5000 citoyens, selon Thucydide. La démocratie athénienne ne naît pas d’insurrections populaires mais de l'engagement de politiciens pour assurer l'unité de la … Les citoyens qui régissent leurs affaires sont amenés à réfléchir au meilleur système politique, à la meilleure politeia, c'est-à-dire la meilleure façon de s’organiser pour surmonter cette crise multiple. La d�mocratie Ath�nienne repose sur le pouvoir des citoyens. L'accusation �tait l'initiative d'un citoyen, r�compens� financi�rement en cas de condamnation et d'amende. Comment Athènes inventa la démocratie La démocratie désigne un régime politique où l'ensemble des citoyens participent aux décisions qui concernent la collectivité ou du moins au choix des dirigeants. Jusqu'en 451, pour être citoyen athénien, il faut être un homme né de père athénien, et avoir suivi l'éphébie (une formation militaire et civique) de 18 à 20 ans, c'est-à-dire être capable de défendre la cité. La Boul� �taient les conseils des diff�rents r�gimes grecs, � savoir cinquante membre repr�sentant chacun une tribu parmi les dix distingu�es par Clisth�ne. Constitu� d'anciens nobles, l'Ar�opage est l'institution ath�nienne la moins d�mocratique et la plus aristocratique. Une Démocratie Directe La participation directe est la base de la Démocratie Athénienne. L'invention de la démocratie dans la Grèce antique La démocratie a été inventée dans la Grèce du v e siècle av.