En 1897, un groupe de jeunes de l'Institución Libre de Enseñanza, issus majoritairement des universités d'Oxford et de Cambridge, fonde le premier club exclusif de football de Madrid, le (Societè) Sky Football. Le FC Barcelone est le premier club à faire tomber le Real en Coupe d'Europe en 1961. Puskás est meilleur buteur avec 28 buts. Le livre éco de la semaine en VO : La décroissance, seule issue, Pierre Assouline : La tintinosphère en ébullition. Les Madrilènes dominent le championnat jusqu'à la dernière journée, où une défaite face à l'Athletic Bilbao offre le titre au FC Barcelone[5]. Jean-Marc Jancovici : Changement climatique, à quand les ennuis ? De plus, le Real Madrid dépasse le FC Barcelone (3 titres) et devient le club le plus titré dans cette compétition (4 titres). Cette association prend fin au début des années 1990. Le portier du Real Madrid, Thibaut Courtois, a remporté le trophée Zamora pour la saison 2019-2020 de Liga. La dernière modification de cette page a été faite le 20 décembre 2020 à 21:12. LIRE AUSSI >> Comment Zidane a gagné ses galons d'entraîneur en domptant Ronaldo. Il s'agit déjà du deuxième trophée soulevé par le Real cette saison après la Supercoupe d'Europe, gagnée dix jours plus tôt face à Manchester United. L'entraîneur Bernd Schuster, défaitiste avant le premier Clásico de la saison, est limogé et remplacé par l'espagnol Juande Ramos qui avait permis au FC Séville de remporter 2 Coupes de l'UEFA consécutives. L'équipe est sacrée une nouvelle fois championne d'Espagne, dont Di Stéfano reste le meilleur buteur, et retrouve en finale de la Coupe d'Europe le Milan AC. C'est un record pour un club espagnol. Le nouveau Florentino Pérez fait face à une situation financière catastrophique : la dette du club atteint 1,8 milliard de francs, dont de nombreuses créances immédiates, au point de faire craindre pour l'avenir du club. Recordman du nombre de victoires dans l'épreuve (9), ... l'Olympique de Marseille n'a plus soulevé le trophée depuis 2011. Asier Illarramendi, ancien joueur de la Real Sociedad, signe à Real Madrid pour 32,19 millions d'euros. L'égalité engendra alors un troisième match que le Real gagna 2-1. Le Real Madrid perd cependant sa place de leader dès la 4e journée, à la suite de la défaite contre Levante. Depuis, il y a eu une réduction progressive du nombre de places du fait des modernisations (par exemple, les dernières places debout disparurent durant la saison 1998-99 en raison des réglementations de l'UEFA interdisant ce genre de places pour les compétitions qu'elle organise) pour atteindre la capacité actuelle de 81 044 depuis 2011. Cristiano Ronaldo n'a pas d'équivalent, comme en atteste le nombre de ses buts avec le Real Madrid. Les chaussettes noires de cet uniforme sont restées jusqu'en 1954. Avec la Ligue des champions remporté à Kiev, le Real Madrid a atteint les 21 trophées, un de plus que ceu détenus par le Football Club Barcelone. La même année, Carlos Padrós, frère du président du Madrid FC et lui-même futur président du club, parvient à organiser à l'occasion du couronnement d'Alphonse XIII le premier tournoi national, appelé Concours Madrid de Foot-Ball Association. Durant l'année 2020, le Real Madrid remporte la Supercoupe d'Espagne contre l'Atlético de Madrid et est sacré champion d'Espagne devant le FC Barcelone[76],[77]. Le 10 juillet, le Real Madrid annonce dans un communiqué officiel que Cristiano Ronaldo quitte le club après 9 ans : « Le Real Madrid a décidé d'accéder à la volonté du joueur de quitter le club pour rejoindre la Juventus FC »[59],[60]. Seule la sélection la plus importante est indiquée. De plus, le Real n’avait plus échoué en huitième de finale depuis la saison 2009/2010 face à l’Olympique lyonnais. Au mercato estival 2010, Mourinho exige des recrues mais beaucoup moins coûteuses que l'été précédent. Entre 1902 et 1931 le club a utilisé u écusson inspiré du blason de la ville de Madrid d'alors en matches officiels contre les autres clubs. Repris en 1913 par la RFEF, la fédération royale espagnole, il devient dès lors le Championnat régional de Madrid, jusqu'en 1931. Cette défaite marque un coup d’arrêt pour le Real, en effet, la dernière élimination du club en Ligue des champions datait du 13 mai 2015 face à la Juventus Turin. Le Real remporte de nouveau le championnat avec cinq points d'avance sur le FC Barcelone, Di Stéfano marquant 25 buts. Les idées de Pérez n'ont pas grandement évolué en trois ans puisqu'il promet toujours l'achat de grands joueurs de renommée internationale pour redorer le blason du club et proposer un jeu offensif et spectaculaire qui plaira aux socios. Zinedine Zidane, ici le 16 août 2017 face au Barça, est arrivé sur le banc du Real Madrid en janvier 2016. Note(2): En raison des règlements de l'époque, le Real Madrid doit jouer leurs matches officiels contre d'autres associations avec le blason de la ville de Madrid. De plus, les changements réguliers d'entraîneurs depuis le limogeage de Vicente del Bosque en 2003 (que Pérez ne jugeait pas assez à l'image du Real qu'il voulait) n'est pas pour favoriser l'équilibre du club. Le club madrilène a beaucoup perdu pendant le conflit, notamment en comparaison de l'Atlético Madrid (pris en main par l'armée de l'air et renommé Athletic Aviación de Madrid, les rivaux de Madrid remportent le championnat national en 1940 et 1941). La création est officialisée le 6 mars 1902[1],[2]. Ce quatuor permet au club, opposé pour la deuxième fois en finale au Stade de Reims, de remporter une quatrième Coupe d'Europe, sur le score de deux buts à zéro. Un nouveau stade fut construit et inauguré le 14 décembre 1947 : c'est le Stade Santiago Bernabéu tel qu'il est connu de nos jours, même s'il ne fut appelé par ce nom qu'à partir de 1955. Di Stéfano, meilleur buteur avec 29 buts, est avec le jeune Gento, autre recrue, le grand artisan de ce succès. Arrivé sur le banc du Real Madrid en janvier 2016, l'entraîneur français a décroché mercredi son septième titre avec les Merengue en remportant la Supercoupe d'Espagne aux dépens du FC Barcelone. C'est cependant insuffisant pour s'emparer du titre qui revient au FC Barcelone qui s'est imposé lors des deux Clásico. Zidane, vainqueur de trois Ligue des champions consécutives (11e, 12e et 13e). Malgré ces deux triomphes européens, Lorenzo Sanz perd les élections à la présidence en 2000, du fait de son interventionnisme dans la politique sportive (sept entraîneurs se sont succédé pendant ses cinq ans au club) et des dettes colossales cumulées par le club. Les madrilènes l'emporte sur le score de 3-2 après prolongations et remportent la 3e Supercoupe de l'UEFA de l'histoire du club. Fiche du joueur football Daniel CARVAJAL, jouant dans le club de REAL MADRID. Le club recrute le buteur argentin Héctor Rial sur les conseils de Di Stéfano. Le 2e exercice est cruel : les Madrilènes perdent le championnat à la dernière minute et sont battus en finale de la Coupe d'Europe, la première du club depuis 1966, par les Anglais de Liverpool (1-0)[30],[31]. Ensuite, en 2002, un accord fut conclu avec Siemens Mobile et en 2006, le logo BenQ Siemens apparut sur le maillot. Bien que l'Atlético fut fondé par trois étudiants basques en 1903, des dissidents du Madrid Club de Fútbol les rejoignirent en 1904. Marcos Llorente est transféré à l'Atlético de Madrid contre 40 millions d'euros. Le match a été jusqu'en prolongations et le Real encaisse 2 nouveaux buts qui verront le trophée lui échapper des mains. Le voisin le plus proche du Real Madrid est l'Atlético de Madrid ce qui engendre là aussi une certaine rivalité entre les supporters des deux clubs. Pendant la Guerre civile, il s'engage avec les forces nationalistes de Franco, puis retrouve en 1939 ses responsabilités sportives au club. Ensuite, le sponsor du Real Madrid est devenu Bwin.com à la suite des problèmes économiques de BenQ Siemens. Vainqueurs à l'aller (3-1), ses protégés l'ont à nouveau emporté au retour (2-0) grâce à une magnifique frappe du prodige espagnol Marco Asensio et un but de Karim Benzema. Dans le reste du monde, la croix reste présente sur l'écusson et les maillots. En Ligue des champions, le Real Madrid est cependant éliminé en demi-finale contre le Bayern Munich, à la suite d'une séance de tirs au but à la suite des deux matchs. Avec les plus grands joueurs de la planète, le Real Madrid domine durant plusieurs années le football espagnol (2 Ligas en 2001 et 2003, deux supercoupes d'Espagne en 2001 et 2003, deux finales de coupe du Roi en 2002 et 2004) et européen avec une victoire face au Bayer Leverkusen (2-1) en finale de la Ligue des champions 2002 ainsi qu'une Coupe intercontinentale en 2002, une Supercoupe de l'UEFA en 2002 ainsi qu'une finale de Supercoupe de l'UEFA en 2000. En 2000, le Réal participe à la première coupe du monde des clubs. Il est suivi par le Real Madrid et l'Atletico Madrid, qui, pour le même nombre de matches joués, ont gagné respectivement 879 (2,29) et 744 (1,94) points. L'équipe madrilène poursuit d'abord ses succès. Ça va être compliqué, mais on va se battre jusqu'à la fin", a-t-il promis à ses supporters. De par son prestige, le Real Madrid est régulièrement invité à des compétitions de gala dans le monde entier, et a remporté ainsi de nombreux trophées amicaux. Le Real élimine le Servette de Genève, le Partizan Belgrade et le Milan AC pour atteindre la finale, où il retrouve le Stade de Reims mené par Raymond Kopa. Measurements: 25 cm high x 16 cm wide x 16 cm deep The funds raised in the auction will be used for the Real Madrid Foundation’s social sports inclusion projects. Au niveau des départs, le Real Madrid se sépare de Mateo Kovačić, qui rejoint définitivement Chelsea à la suite de son prêt d’un an survenu la saison passée, le montant du transfert sélève a 50 millions d’euros[75]. Note:(1): Selon les actes fondateurs, le club a deux uniformes en fonction de la nature de la rencontre. Bernabéu passe plusieurs mois à contacter d'anciens joueurs et membres du club pour l'aider à reconstruire le club. Je l'admirais déjà quand il était joueur. Paco Gento est président d'honneur du club. Afin de ménager les sensibilités des partenaires et de la clientèle locale de confession musulmane, le club espagnol a alors choisi de supprimer la croix, symbole catholique, qui figure au sommet de la couronne surmontant l'écusson. Il y a aussi plusieurs vice présidents : le 1er est Fernando Fernández Tapias, le 2e Eduardo Fernández De Blas, et le 3e Pedro López Jiménez. Cette saison-là, le jeu du Real est encore plus spectaculaire. Pour ces débuts, il remporte son premier match en Coupe du Roi contre Melilla (4-0). Le 27 juin, l'espagnol Isco quitte Málaga et rejoint le Real Madrid pour 30 millions d'euros (27 millions + 3 millions de bonus). Cette équipe acquiert alors le surnom de « Galactiques »[1]. Après cette période, le club déménagea pour un an au Campo de Ciudad Linea, un petit terrain d'une capacité de 8 000 spectateurs. Le complexe a été surnommé (et est principalement connu sous ce nom) Valdebebas en raison de sa localisation, au sein du parc naturel de Valdebebas. Les premiers résultats sportifs de l'ère Bernabéu sont cependant plutôt décevants. À la suite de la défaite des républicains et de la victoire de Francisco Franco, le club retrouve le titre de Real ainsi que son ancien blason. Depuis septembre 2009, le joueur le plus capé de l'histoire du club en Liga est Raúl avec 550 matchs joués. En 1925, et pour une année le maillot et les caleñons furent changés pour une version blanche écru et noire s'inspirant de l'uniforme des Corinthians de Londres. Avec l'abolition de la monarchie et la proclamation de la Seconde République en 1931, tous les symboles royaux (la couronne et le titre de Real) sont supprimés. Pendant l'été il remporte à Caracas la Petite coupe du monde des clubs pour la 2e fois, après un succès en 1952. Le Real remporte ce match 6-1 avec des buts inscrits par Sergio Ramos, Antonio Cassano (2), Roberto Soldado (2) et José Manuel Jurado. Actuellement, il s'agit de Fly Emirates. Le club possède aussi des rivalités avec l'Atletico Madrid et Getafe. À l'occasion des 110 ans du club, le site internet du journal Marca organise un vote auprès de ses internautes pour désigner le onze idéal des joueurs du Real Madrid de 1902 à 2012[85]. Le 1er mars, contre Las Palmas en Liga (3-3), le Real Madrid marque un but pour la 45e fois consécutive dans un match officiel toutes compétitions confondues et bat l'ancien record d'Espagne établit par le FC Barcelone entre 1942 et 1944, qui était de 44 matches de rang en marquant un but[50]. Les années 1970 sont également excellentes au niveau national, puisque le Real Madrid conquiert la Liga cinq nouvelles fois, ainsi que la Coupe nationale à trois reprises — que ce soit encore sous la direction de Miguel Muñoz, qui quitte le Real en 1974 après seize saisons sur le banc, le Yougoslave Miljan Miljanić puis Luis Molowny, grand joueur du Real du début des années 1950. « Je pense qu'il faut le faire, pour moi, pour le club, pour tout le monde. Official Website with list of the Real Madrid honours including all the trophies, titles, cups, and championships throughout their history. Quant au nombre de buts marqués, les deux équipes sont là aussi très proches : 301 pour le Real Madrid, contre … Le 18 décembre, le Real termine son année 2016 en remportant un 3e titre international, la Coupe du monde des clubs, face au club Japonais Kashima Antlers en prolongations grâce notamment au triplé de Cristiano Ronaldo. Le 20 mai 2013 et par consentement mutuel, Florentino Pérez, président du Real Madrid annonce le départ de Mourinho en fin de saison. Le directeur des relations institutionnelles est Emilio Butragueño. LES ... Real Madrid (33) FC Barcelona (29) 2016: FC Barcelona (24) FC Barcelona (28) 2015: FC Barcelona (23) FC Barcelona (27) 2014: Atletico Madrid (10) Real Madrid … Cette victoire permet aux hommes de Zidane d’enchaîner un 35e match consécutif sans défaite toutes compétitions confondues en 2016, invaincus depuis la défaite face à Wolfsburg en avril dernier (2-0). Ainsi, pour la saison 2008-2009, le club possédait la deuxième meilleure affluence moyenne en Europe avec environ 76 317 spectateurs par match de championnat. Plus grand nombre de titres pour un joueur : Plus grand nombre de titres pour un joueur en, Record d'invincibilité à domicile : 2940 jours (8 ans et 18 jours) soit 121 matches, Plus grand nombre de matches consécutifs sans défaites toutes compétitions confondues : 40, Plus grand nombre de matches consécutifs en marquant au moins un but toutes compétitions confondues : 73 (Saisons, Victoires consécutives en matches officiels toutes compétitions confondues : 22 (, Plus grand nombre de qualifications consécutives en demi-finale de la, Le meilleur buteur de l'histoire du Real Madrid en, Le meilleur buteur du club sur une saison de, Le meilleur buteur du club sur une saison toutes compétitions confondues est. La très décevante saison 1976-1977 est rattrapée dès l'année suivante par un nouveau titre de champion - le 18e du club. La couronne est remplacée par une bande sombre en travers de l'écusson, symbolisant la Castille. Note(4): Pendant l'année civile 2002, couvrant les moitiés des saisons 2001-02 et 2002-03, une chemise toute blanche a été utilisé (sans publicité et parrainage) pour marquer le "Centenaire du Club". Après les victoires en 2016 et 2017, le Real Madrid réalise un triplé historique et devient le premier club de l'histoire à remporter 3 fois consécutivement la Coupe du monde des clubs. C'est la 2e fois que les merengues remportent ce trophée. En discussion avec ses dirigeants pour prolonger son contrat jusqu'en 2020, il n'a pour l'instant connu qu'un seul échec majeur avec les Madrilènes: l'élimination en quarts de finale de la Coupe du Roi l'an dernier face au Celta Vigo. La Ciudad Real Madrid est le nom donné aux installations d'entraînement du Real Madrid situées à Valdebebas près de l'aéroport de Barajas. En décembre, Di Stéfano est tout proche de remporter en fin d'année le premier Ballon d'or, finalement attribué à l'Anglais Stanley Matthews, Kopa étant 3e[17]. Le second changement n'intervient qu'en 1920 sous la présidence de Pedro Parages. Pérez reprend la recette du club dans les années 1950 en recrutant une star internationale chaque été : il recrute ainsi Zinédine Zidane (Juventus) en 2001, Ronaldo (Inter Milan), en 2002, David Beckham (Manchester United), en 2003, Michael Owen (Liverpool), en 2004, Robinho (Santos), en 2005[45]… Au milieu de cette constellation de stars, Raúl, formé au club et présent depuis 1994, incarne lui le madridisme. Soit 1,62 par match. En finale, le Real bat l'Atlético Madrid 4-1 après prolongation. Cette fois-ci, en tant qu'entraîneur, il bâtit une équipe essentiellement composée de joueurs espagnols (Ignacio Zoco, José Araquistáin, Amancio, Manuel Sanchís, Pirri...) emmenée par le vétéran Francisco Gento, son coéquipier quand il était joueur. Il est le seul des cinq de la Quinta del Buitre à accomplir ce qu'ils n'avaient pu réussir ensemble : remporter la « grande » Coupe d'Europe[4]. D'une autre méthode de travail », explique-t-il[56]. Ce sont ainsi 248 M€ qui ont été dépensés pour l'achat de ces joueurs, le but avoué de Florentino Pérez étant de permettre au club de décrocher sa 10e Ligue des champions dont la finale se joue le 22 mai 2010 dans l'antre du Real, le stade Santiago Bernabéu. Ce qui est un record[54]. Le club fait revenir Denis Cheryshev, Casemiro et Lucas Vázquez, tous de retour de prêts. Les deux équipes se rencontrèrent à nouveau en Coupe d'Europe lors de la Ligue des champions 2001-2002 où le Real Madrid, futur vainqueur, remporta un duel qui fut qualifié par les médias espagnols de « match du siècle ». Les madrilènes remportent le trophée pour la 2e année consécutive. Si ces deux titres ne sont pas les deux plus prestigieux glanés par Zidane depuis sa prise de fonction, ils façonnent encore un peu plus sa légende. D'une autre méthode de travail », Liste des capitaines de 1991 à aujourd'hui, et que les chaussettes fussent noires et bleu sombre dans 1911. Le 13 novembre il est officiellement confirmé en tant qu'entraîneur pour 3 saisons, jusqu'en juin 2021[62],[63]. Son 33e titre de Champion d'Espagne. Cependant le président Antonio Santos Peralba est incité par les autorités à démissionner, comme son alter ego barcelonais[10]. Le poste de secrétaire est quant à lui occupé pas Enrique Sanchéz Gonzaléz. Pierre-Marie Descamps et Jacques Hennaux. Gonzalo Higuaín et Cristiano Ronaldo deviennent d'ailleurs, à égalité, la paire d'attaquants la plus prolifique de l'histoire de la Liga (53 buts à eux deux, soit autant que le duo Eto'o-Messi la saison précédente). Le 11 mars, au lendemain de la victoire du Real Madrid contre le Real Valladolid (1-4), le club annonce que Santiago Solari est destitué de son poste d’entraîneur de l’équipe première suite à une semaine catastrophique et 3 matchs perdus consécutivement à domicile, une semaine qui aura fait perdre les 3 titres au Real. L'équipe type des 110 ans du Real Madrid est la suivante : Casillas - Roberto Carlos, Hierro, Sergio Ramos - Redondo, Zidane - Míchel, Puskás - Di Stéfano, Raúl et Cristiano Ronaldo[86]. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. Cependant, lors du match suivant, les madrilènes ratent l'occasion de battre le record du Barça en faisant match nul contre Villarreal (1-1). Le FC Barcelone détient aussi le record européen du plus grand ratio de points gagnés par match, en championnat, avec un ratio de 2,42 . Le 25 avril, contre le Bayern Munich en Ligue des champions, le club madrilène atteint la barre des 150 victoires dans la compétition. Axel Allag, publié le lundi 20 juillet 2020 à 17h46 Le portier du Real Madrid, Thibaut Courtois, a remporté le trophée Zamora pour la saison 2019-2020 de Liga. Le 15 janvier, le Real affronte une nouvelle fois le FC Séville, cette fois ci c'est lors de la 18e journée du championnat d'Espagne. Le premier sponsor du Real Madrid fut Zanussi de 1982 à 1985. Avec la fin de la Quinta del Buitre, le Real Madrid connaît une période de disette. Hormis le sponsor maillot, le Real Madrid a des sponsors tels que : Le 1er avril 2017, le Real Madrid devient le premier club sportif à dépasser les 100 millions de fans sur sa page Facebook officielle[107]. La saison 1955-1956 est celle de la première édition de la Coupe d'Europe. Après plusieurs années de succès, Santiago Bernabéu, élu président du club en 1943, décida que l'Estadio Chamartín n'était plus assez grand pour convenir aux ambitions du club. Nicolas Bouzou : McCartney ou l'éloge de la rigueur, COMPARATIF SMARTPHONE avec Meilleurmobile, GUIDE DEFISCALISATION avec L'Express Votre Argent. En octobre 1953, le Real écrase en championnat le FC Barcelone cinq buts à zéro. Manolo Sanchís, l'emblématique représentant de la « Quinta del Buitre », porte le brassard de capitaine lors de la finale. Le Real Madrid voit sa série d'invincibilité stoppée à Séville, Le Real Madrid chute contre le Betis et ne battra pas le record de Santos, Elige el mejor once de la historia del Madrid, Un solo español por primera vez en la historia del Madrid, El mejor once extranjero en la historia del Madrid, SantiagoBernabeu.com : "Camiseta Real Madrid", Cristiano Ronaldo quitte le Real Madrid pour la Juventus (officiel), Le Real dépasse les 100 millions de fans sur Facebook, Histoire de clasico : Rivalité et Modèles, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Real_Madrid_Club_de_Fútbol&oldid=177857038, Article contenant un appel à traduction en espagnol, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article manquant de références depuis mars 2015, Article manquant de références/Liste complète, Article avec une section vide ou incomplète, Catégorie Commons avec lien local différent sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des bases relatives au sport, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence.